PARTAGER

Le joueur vedette argentin du FC Barcelone Lionel Messi sera déclaré libre de tout engagement sans pénalité, dans le cas où le Barça serait exclu des grands championnats européens pour cause d’indépendance de la Catalogne, affirme vendredi le quotidien El Mundo.

Cette clause est inscrite dans le dernier contrat signé fin novembre entre le club et l’attaquant-vedette, et qui court jusqu’en 2021. Messi s’engage donc à rester lié au Barça seulement s’il continue à jouer dans un « championnat de premier niveau en Europe ».

Depuis 2015 la Catalogne, région du nord-est de l’Espagne dont Barcelone est la capitale, compte un Parlement à majorité séparatiste. Le 27 octobre les indépendantistes ont même voté une déclaration d’indépendance restée sans lendemain.

La Liga et les autorités sportives ont prévenu à plusieurs reprises que le Barça, deuxième club le plus titré du pays derrière le Real Madrid, serait exclu des compétitions espagnoles si la Catalogne faisait sécession.

Dans ce cas, le club pourrait toutefois chercher à négocier son intégration dans un autre championnat, en France, en Allemagne, en Italie ou en Angleterre, une hypothèse très difficile à mettre en œuvre mais qui fait rêver les supporters en Europe.

S’il n’y parvenait pas, Messi pourrait quitter le club sans avoir à verser l’indemnité prévue dans la clause libératoire de son contrat, soit 700 millions d’euros, assure le quotidien El Mundo.

Le journal souligne cependant que cette hypothèse devrait s’appliquer à tous les autres joueurs du club car le fait que leur équipe soit exclue de la Liga est une modification substantielle de leur contrat leur donnant le droit de le rompre sans réparations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here