PARTAGER

Le président du comité olympique, Mustapha Berraf, revient sur ses récentes déclarations concernant la situation actuelle de la sélection algérienne de football, des propos n’ayant guère été appréciés par la FAF qui s’est empressée à publier un communiqué pour marquer son territoire et rappeler que le sort du staff technique est de son seul ressort.

«L’équipe nationale traverse une passe très difficile et notre rôle de responsable du Comité olympique et sportif algérien est d’aider à trouver les meilleures solutions pour sortir de cette phase qu’on espère temporaire. J’ai dit qu’il fallait qu’on se regarde dans le grand miroir de la vérité et qu’on corrige nos erreurs. Je pense qu’il serait utile de se mettre au travail de manière plus vigoureuse dans toutes les disciplines sportives en Algérie et de favoriser une mise à niveau plus conséquente de nos potentiels», a-t-il précisé.

Et d’ajouter : «Quitte à me répéter, la situation de notre onze national connaît un malaise et tout le monde est unanime pour améliorer les choses, parce que cette équipe possède de grandes individualités et l’Algérie est une grande nation du football et on mérite une meilleure situation. Maintenant, effectivement la responsabilité incombe totalement à la fédération et nous devons soutenir les dirigeants, les techniciens et les athlètes».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here