PARTAGER

Il n’y a pas eu de deuxième miracle pour la Roma. Après avoir surmonté un handicap de trois buts en quarts de finale face au Barça (défaite 4-1 au Camp Nou, victoire 3-0 au retour), les Giallorossi étaient confrontés à un défi similaire lors de la demi-finale retour contre Liverpool. Il leur fallait donc au moins trois buts, une fois encore. Ils en ont inscrits quatre. Mais ça n’a pas suffi. Menés deux fois au score, les Romains ont fini par prendre tardivement l’avantage, mais si cette victoire (4-2) adoucit la fin de ce remarquable parcours, elle ne suffit pas à faire leur bonheur. Les joueurs de Jürgen Klopp ont désormais rendez-vous avec le Real Madrid à Kiev le 26 mai prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here