PARTAGER

Au MCA, l’on se frotte les mains après la décision du bureau fédéral de désigner cette formation pour prendre part à la prochaine édition de la coupe arabe des clubs, une épreuve très juteuse sur le plan financier, étant donné que le vainqueur aura à empocher pas moins de 6 millions de dollars.

C’est ce qui explique du reste les réactions hostiles à l’égard de la FAF par certaines formations qui étaient en course pour bénéficier du troisième billet algérien dans cette compétition, à l’image du CRB, du MCO et du CSC, pour ne citer que celles-là. Il faut dire que les prestations de premier ordre qu’est en train de réaliser le Doyen cette saison est pour quelque chose dans cette désignation.

Ce n’est pas tout, puisque le MCA avait terminé à la deuxième place le championnat de la saison passée. «Les deux clubs désignés par l’Union arabe de football, en l’occurrence l’ESS et l’USMA avaient terminé respectivement premier et troisième de la précédente édition de notre championnat.

C’est tout à fait normal donc que le troisième billet revienne de droit au vice-champion, qui n’est autre que le Mouloudia», répétait, à qui voulait l’entendre, le directeur sportif du vieux club de la capitale, Kamel Kaci Saïd.

«Objectif prioritaire , la LDC»
Par ailleurs, le même responsable revient sur la fin de cette saison qui s’annonce palpitante pour son équipe. A ce titre, il n’a pas manqué de parler du premier objectif de l’équipe à savoir la Ligue des champions africaine : «Je trouve que le plus important pour nous, ce sera de faire le nécessaire pour atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions.On a un bon coup à jouer et on jouera nos chances à fond dans cette compétition très importante pour nous.» Ainsi, le MCA ne lâche pas l’épreuve africaine et veut atteindre le tour le plus avancé possible.

Évaluant le bilan des siens à quelques encablures de la fin de la saison, Kaci Saïd s’en félicite, même s’il estime qu’il faudra faire encore plus pour atteindre les objectifs d’ici la fin de saison.

«Je pense que nous sommes en train de récolter les fruits d’un travail de longue haleine. Ça n’a pas été facile pour nous, mais je trouve que tout le monde est en train de tirer dans le même sens. Que ce soit, les joueurs, les dirigeants ou le staff technique, il n’y a que l’intérêt du Mouloudia qui prime et c’est ce qui nous fait avancer. Maintenant, avec tout ce qui se passe pour nous, on doit rester sur cette même dynamique.Au final, je vois qu’on est en train de faire bien mieux que la saison passée où l’équipe avait déjà sorti une bonne saison avec la seconde place et une demi-finale de la coupe d’Algérie», a-t-il dit.

L’ancien international algérien espère que son équipe parvienne à se qualifier à sa dixième finale de la coupe d’Algérie, lorsqu’elle donnera la réplique à la JSK, vendredi à Constantine dans le choc du dernier carré de l’épreuve populaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here