PARTAGER

Le SA Mohammadia, pensionnaire de la division amateur (Gr.Ouest) accueillera au stade de l’unité africaine de Mascara et non dans son stade communal, la JS Saoura, dauphin de la Ligue 1 , le 30 décembre prochain à 14h00 dans le cadre des 32es de finale de la coupe d’Algérie, a décidé la commission d’organisation de cette compétition.

Cette décision n’a pas été du goût des supporters du SAM qui sont descendu dans la rue jeudi soir, soit quelques heures après la publication sur le site de la Fédération algérienne de football (FAF) des stades désignés pour ces 32es de finale, afin d’exprimer leur refus quant à la domiciliation à Mascara du match de leur équipe.

Les dizaines de fans qui ont marché dans quelques artères de la ville, se sont même rendu chez les joueurs pour leur demander de boycotter le rendez-vous de coupe.
Il y a quelques jours, la commission d’audit des stades de la FAF s’était rendu à Mohammadia où elle a émis des réserves sur le stade communal, lieu de domiciliation habituel du club local.

Ces réserves ont trait, notamment à la capacité d’accueil de cette infrastructure qui s’avère inférieure aux normes exigées dans cette compétition. Le stade communal de Mohammadia peut accueillir jusqu’à 6500 spectateurs, selon cette commission, alors que les règlements de la coupe exigent que le club local doit jouer dans un stade d’au moins 8 000 places, et ce jusqu’aux demi-finales qui devront se jouer dans un stade d’au moins 20 000 places.

Mais les responsables du SAM, ainsi que de la commune de Mohammadia, propriétaires du stade, avancent qu’il est bel et bien mentionné sur la fiche technique de enceinte que cette dernière peut accueillir jusqu’à 10 000 places.

Le SAM occupe la deuxième place au classement de son championnat, mais avec 11 points de retard sur le leader l’ES Mostaganem avant trois journées de la fin de la phase aller, sachant que seul le premier accèdera en Ligue 2 la saison prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here