PARTAGER

Au fil du temps, le départ de Feghouli de Galatasaray se précise. Sa décision serait déjà prise, lui, qui vit un début de saison très compliqué avec son club turc où il ne compte que quelques bribes de minutes comme temps de jeu, coïncidant avec son retour en sélection algérienne.

Déjà donc, les spéculations vont bon train au sujet de l’avenir de Feghouli, que l’on annonce avec insistance proche d’un transfert vers un club des pays du Golfe.
D’ailleurs, plusieurs journaux turcs ont réservé un espace pour traiter le dossier de l’Algérien. Selon eux, le départ de l’Algérien est toujours d’actualité.

Les championnats du Qatar, de l’Arabie Saoudite ou encore des Emirats arabes unis sont les plus indiqués pour accueillir l’ancienne star de Valence. Interrogé une nouvelle fois par la presse turque, Sofiane Feghouli a réitéré sa position de vouloir rester au sein de son club. Il dira : «J’aime Galatasaray. Je veux sincèrement y rester.»

Répondant aux informations selon lesquelles le joueur en question serait en partance vers les pays du Golfe, l’Algérien est catégorique rejetant toute hypothèse de jouer au Qatar, en Arabie Saoudite ou aux Emirats arabes unis. «Je suis encore trop jeune pour jouer au Qatar ou en Arabie Saoudite», fait-il ressortir mettant en relief sa détermination de continuer à se produire dans des championnats de haut niveau.

«Si je quitte Galatasaray, je reste en Europe», tranche-t-il. Les informations sur le départ de Feghouli se font de plus en plus persistances, boostées par la situation sportive du joueur. Ce dernier ne joue que rarement depuis l’entame du présent exercice footballistique. Son entraîneur Fatih Terim ne compte presque plus sur les services de l’Algérien.

Le temps de jeu de ce dernier est d’ailleurs maigre, toutes compétitions confondues. Il a eu droit à quelques 107 petites minutes. La dernière déception de Feghouli fait qu’il ne soit pas aligné lors du dernier match de la Ligue des champions contre les Russes du Lokomotiv Moscou. Cette situation risque de lui jouer un mauvais tour en équipe nationale, où il vient de faire une retour plutôt réussi, même en étant incorporé pour peu de temps lors du match face à la Gambie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here