PARTAGER

Le MC Saida, pensionnaire de la Ligue 2, a écopé d’un match à huis clos pour «utilisation de fumigènes et jets de projectiles en fin de partie», a annoncé mardi la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Outre cette sanction, le club de l’Ouest du pays, battu vendredi dernier à domicile en championnat face à la JSM Béjaia (0-1), devra s’acquitter d’une amende de 200.000 dinars, précise la même source. En Ligue 1, l’entraineur des gardiens de but du NA Hussein-Dey Merouane Messai a été suspendu pour un mois ferme en plus d’une amende de 30.000 dinars pour mauvais comportement.

Chez la catégorie réserves, le capitaine du MC Oran Abderrahmane Belaha, coupable d’agression sur l’arbitre du match disputé à domicile face à l’ES Sétif, sera auditionné par la commission de discipline lors la séance du lundi 6 novembre. La rencontre a été arrêtée à la 37e minute de jeu suite à l’agression commise par le capitaine du MCO sur l’arbitre volontaire de cette rencontre après le penalty qu’il a accordé au profit de l’Entente alors que le score était à l’avantage des Oranais (1-0).

En l’absence du referee désigné par la Ligue de football professionnel (LFP), un arbitre volontaire a été chargé d’officier ce match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here