PARTAGER

Alors qu’il était question pour lui de bénéficier d’un sursis jusqu’au dernier match des éliminatoires du Mondial-2018 contre le Nigeria, le 10 novembre prochain, il semble bien que l’entraîneur espagnol, Lucas Alcaraz, soit dispensé de ce rendez-vous, pour la simple raison que les responsables de la FAF comptent mette un terme prématuré à la collaboration entre les deux parties.

C’est ce que nous venons d’ailleurs d’apprendre d’une source proche du président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, dont les rapports avec le technicien ibérique se sont détériorées davantage depuis quelque temps.

L’absence du patron du football algérien du récent déplacement des Verts au Cameroun traduit encore la rupture entre les deux hommes. Justement, Alcaraz a grillé pour l’occasion une précieuse carte pour conforter sa position.

La défaite, accompagnée par une prestation terne, aurait sonné définitivement le glas de l’ex-driver de Granada. Tout devrait d’ailleurs être tiré au clair, demain mercredi, à l’occasion de la réunion d’urgence du bureau fédéral, à laquelle a appelé Zetchi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here