PARTAGER

Le WA Tlemcen a confirmé ses grandes ambitions, cette saison, en rejoignant l’ASO Chlef en tête du classement de la Ligue 2 à l’issue de la 5e journée jouée vendredi, mais son entraineur Foued Bouali ne s’enflamme pas.

« Cette première place récompense nos efforts fournis depuis l’intersaison, mais nous devons garder les pieds sur terre, car le chemin est encore long », a déclaré le coach à l’APS au lendemain de la victoire ramenée d’Alger face à l’USM El Harrach (2-0).

Le WAT, qui a retrouvé la Ligue deux la saison passée, a failli descendre à nouveau en division nationale et attendu l’avant-dernière journée du championnat pour assurer son maintien. Mais de profonds changements ont été opérés à tous les niveaux dans le club, lors de l’intersaison, des changements qui commencent déjà à donner leurs fruits.

Cependant, l’entraineur Bouali, un enfant du club qui fait son retour au bercail après plusieurs années passés dans différents clubs locaux et étrangers, refuse de promettre quoi que ce soit aux supporters qui se remettent à rêver d’accession.

« Nous n’avons jamais parlé d’accession, et nous refusons d’en faire une fixation. Le plus important pour nous est de continuer à travailler sérieusement et durement comme on le fait depuis l’intersaison, tout en étant persuadés que tout bon travail finira par payer », a poursuivi Bouali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here