PARTAGER

Le nouvel entraineur de l’Etoile sportive du Sahel l’algérien Kheireddine Madoui s’est engagé lundi à « remettre l’équipe sur rails », 48 heures après la défaite concédée face au Club Africain (1-0) en match de mise à jour de la 8e journée de la compétition.

« Il s’agit d’un nouveau challenge pour moi avec un club que je considère comme l’un des grands d’Afrique. Je tâcherai de remettre l’équipe sur rails et lui permettre de retrouver ses sensations », a affirmé le technicien algérien lors de sa présentation officielle à la salle des Conférences au stade Olympique de Sousse, en présence du président de section football Mehdi Al-Adjaimi.

Madoui (40 ans) qui s’est engagé avec l’équipe de Sousse pour deux ans en provenance de l’ES Sétif, succède au Français Hubert Velud, limogé suite à l’élimination humiliante de l’ES Sahel en demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique face aux Egyptiens d’Al-Ahly du Caire (aller 2-1, retour 2-6).

« J’ai supervisé l’équipe dimanche lors du match face au Club Africain. Je vais me réunir prochainement avec les dirigeants pour fixer les besoins en matière de recrutement », a-t-il ajouté. Il s’agit de la deuxième expérience à l’étranger pour l’ancien défenseur international algérien, lui qui avait déjà eu à diriger la formation saoudienne d’Al-Wihda lors de la saison 2014-2015.

Au terme de la 13e journée du championnat tunisien, l’ES Sahel occupe la 4e place au classement avec 20 points, à 12 longueurs du leader de l’ES Tunis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here