PARTAGER

Le derby de Séville a tenu toutes ses promesses, ce samedi, en Liga. Au terme d’un mano a mano incroyable, le Betis en est sorti vainqueur du derby andalou face au FC Séville (5-3), ce samedi soir, pour le compte de la 18e journée de la Liga. Titulaire, l’international algérien Ryad Boudebouz a signé sa première offrande en championnat.

Les choses avaient bien commencé pour le Betis avec l’ouverture du score dès la première minute de Ruiz. Mais les hommes de Vincenzo Montella égalisaient par Ben Yedder (1-1, 13e).
Feddal permettait au Betis de reprendre rapidement l’avantage (1-2, 22e) avant que Kjaer n’égalise (2-2, 40e) pour les hommes de Montella.

En seconde période la rencontre a basculé en deux minutes. Le Betis a d’abord repris l’avantage grâce à Durmisi (3-2, 63e), sur une passe décisive déposée par Ryad Boudebouz et à l’issue d’un magnifique mouvement collectif, puis a fait le break, quasi dans la foulée, par l’intermédiaire de Sergio León (4-2, 65e). Si Clément Lenglet a vite réduit l’écart de la tête (4-3, 67e), le Séville FC n’a pas réussi à recoller au score. Tello s’est chargé de parachever le succès des siens au bout du temps additionnel (5-3, 90e+6).

Avec cette victoire, le Betis remonte provisoirement au huitième rang au classement, tandis que le Séville FC reste cinquième.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here