PARTAGER

Prévu pour le 21 novembre en cours, le big derby de la capitale entre l’USMA et le MCA risque d’être reporté pour la énième fois. C’est du moins, ce qu’on a appris d’une source autorisée à la LFP, sachant que ce rendez-vous coïncide avec l’avant-veille des élections locales.

Mais pour l’entraineur du MCA, le Français Bernard Casoni, le derby a déjà commencé. D’ailleurs, il a pris soin samedi passé ‘’d’espionner’’ les Rouge et Noir lors de leur match à domicile contre le CSC, un match qu’ils ont perdu chez eux au stade de Bologhine sur le score de deux buts à un.

Mais Casoni préfère ne pas trop focaliser sur le derby, histoire de ne pas mettre davantage de pression sur ses capés. Il dira d’ailleurs à ce propos : «C’est normal que je supervise l’USMA, et nous avons assisté à une rencontre entre deux bonnes équipes. Bien que j’ai déjà une idée sur l’USMA, ainsi que le CSC, il est préférable de voir un match dans le stade que de le voir à la télé, car cela nous permet d’avoir une meilleure approche sur l’organisation du jeu et le placement. Maintenant, il y a un changement d’entraineur dans cette équipe et je m’intéresse plus à mon équipe qu’à l’USMA et il faut penser avant tout à notre match face au DRBT et on aura le temps par la suite de préparer l’USMA.»

Toujours est-il que Casoni reste persuadé que l’USMA va se transcender contre le MCA, estimant que le voisin possède une bonne équipe, sauf que contre le CSC, elle n’a pas profité de ses moments forts, faisant par là même les affaures de l’adversaire.

« L’USMA est une bonne équipe, mais le CSC mérite amplement sa place de leader et c’est une formation complète dans ces trois lignes. Pour ce qui est de la partie, je pense que l’USMA n’a pas profité de ses moments forts pour reprendre son avantage et elle s’est fait punir par le CSC. En football, il faut savoir profiter des moments forts et se montrer plus vigilants dans les temps faibles pour bien les gérer, c’est ce qu’on demande aux joueurs», a-t-il encore dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here