PARTAGER

Vingt-cinq ans. Cela faisait vingt-cinq ans que le Wydad de Casablanca, vainqueur de l’épreuve en 1992, n’était plus monté sur le toit de l’Afrique. Auteur d’un nul à Al Ahly (1-1) lors de la finale aller de la Ligue des champions africaine, le Wydad n’a pas craqué lors du retour, dans une incroyable ambiance.

Victorieuse chez elle sur la plus petite des marges, sur un but de Walid El Karti (1-0, 69e), la formation de Casablanca s’est adjugée la C1. Il s’agit d’une première pour un club marocain depuis le succès du Raja en 1999. Quant à Al-Ahly, il reste le club le plus titré du continent avec huit trophées, le dernier remontant à 2013

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here