PARTAGER
Cristiano Ronaldo a quitté le Real Madrid pour la Juventus contre un chèque de 100 millions €

Les clubs des cinq principaux championnat (Allemagne, Angleterre, Espagne, France et Italie) ont dépensé 4,21 milliards de dollars durant la récente période de transfert estivale (mercato d’été), a indiqué la Fédération internationale de football (Fifa) mercredi.

Selon l’édition été 2018 du rapport Big 5 Transfer Window Analysis de la FIFA, 8 401 transferts internationaux ont été conclus pour un montant total de 5,44 milliards de dollars (US). Les dépenses des clubs du Big 5 ont représenté 77,5% du montant total, soit 4,21 milliards de dollars.

L’Angleterre reste une fois encore le pays le plus dépensier de la période analysée (1,44 milliard de dollars).
En comparaison avec les chiffres de l’été 2017, les dépenses du Big 5 ont augmenté de 6,6%, une hausse largement imputable aux clubs italiens (+74,7%) et espagnols (+42,2%).

Le rapport inclut également des informations détaillées au niveau des associations, notamment sur les types de transferts réalisés, leur origine ou destination, l’âge et la nationalité des joueurs, l’historique des périodes d’enregistrement estivales, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here