PARTAGER

Toujours en Ligue des champions, le deuxième représentant algérien dans cette compétition, en l’occurrence, le MCA, n’aura pas la mission moins facile à Lagos contre le MFM FC Lagos.

Le premier responsable de la barre technique du MCA, le Français Bernard Casoni, veut maintenir la cadence et il espère revenir de ce déplacement avec un bon résultat pour garder cette belle dynamique qui s’est installée dans la maison mouloudéenne.

Seulement, le Doyen doit faire face à plusieurs handicaps, et surtout éviter le scénario du match aller du tour précédent au Congo quand il s’était incliné sur le score de deux buts à zéro. Déjà, les Mouloudéens vont faire un saut dans l’inconnu, étant donné que, selon leur coach lui-même, ils n’ont aucune information sur l’adversaire.

«Je ne sais pas si c’est une bonne équipe ou moyenne. Je sais qu’ils ont un petit bon numéro dix. Je ne sais pas si on joue sur une pelouse synthétique ou en gazon. On va découvrir tout ça sur place. On part dans l’inconnu, à nous de nous adapter très vite pour bien négocier cette rencontre», a prévenu le driver mouloudéen avant le départ pour la capitale économique du Nigeria.

Le coach est conscient aussi qu’il aura à affronter en plus des Nigérians : «On sait que ce sera la même chaleur et le même taux d’humidité qu’au Congo. On doit tirer des leçons de tout cela. On doit se servir de notre vécu au Congo pour assurer au Nigeria.», a-t-il poursuivi. Il y a lieu de rappeler aussi dans ce registre que l’Afrique subsaharienne réussit très rarement aux Vert et Rouge qui n’y ont plus remporté aucun match depuis 41 ans.

Mais Casoni n’en fait pas une obsession : «Je ne suis pas là pour battre des records, mais pour être plus performant dans chaque match, pour progresser aussi. Après, s’il y a un record, c’est bien. Mais le plus important pour moi, c’est de montrer notre progrès dans chaque match», a-t-il précisé.

Le coach français a, en outre, rassuré les fans en ajoutant : «Sincèrement, ce n’est pas difficile de gagner, mais il faudra se surpasser, se montrer plus vigilants et plus forts sur tous les plans. Et comme pour chaque match, on va aborder cette rencontre avec une seule idée en tête : gagner. Mais, on ne sait pas ce qui nous attend», a-t-il conclu. Côté effectif, le Mouloudia se produira sans Bendebka et Boudebouda, qui n’ont pas fait le voyage de Lagos pour cause de blessure, alors que Derrardja, Nekkache et Souibah sont annoncés incertains pour la même raison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here