PARTAGER

La JS Kabylie, club aux 14 titres de champion d’Algérie mais plus que jamais menacé par le spectre de la relégation, continue de manger son pain noir en enchaînant samedi son 12e match sans victoire, lors de la réception du NA Hussein-Dey (1-1) dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue 1.

Il faudra remonter au 17 octobre 2017 pour trouver traces d’un succès des Kabyles en championnat, à domicile face à l’USM El-Harrach (2-1) dans le cadre de la 7e journée de la compétition.

A l’issue de la rencontre face au Nasria, l’entraîneur Noureddine Saâdi a écarté l’idée de démissionner, estimant qu’il jouissait de la confiance du président.

« En 35 ans d’exercice, je n’ai jamais démissionné de mon poste. Je ne démissionnerai pas car je ne suis pas le genre de personne qui fuit ses responsabilités. Tant que j’ai la confiance de mon président, je ne partirai pas », a déclaré Saâdi, arrivé en janvier dernier en remplacement d’Azeddine Aït Djoudi, démissionnaire.

Les « Canaris », qui ont échoué à imiter le CR Belouizdad, lequel a mis fin à 15 matchs sans victoire en l’emportant mardi dernier à domicile face à l’US Biskra (1-0) en match avancé de la 19e journée, sont encore en lice en Coupe d’Algérie où ils affronteront en quarts de finale l’USM Blida à Tizi-Ouzou au début de mars prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here