PARTAGER

La direction du RC Arbaâ, pensionnaire de la division nationale amateur (Gr. Centre), et l’entraîneur Samir Boudjaârane ont mis fin à leur collaboration à l’amiable, a appris l’APS lundi, auprès de l’intéressé. «Nous nous sommes mis d’accord pour une séparation à l’amiable. C’était difficile pour moi de continuer ma mission d’autant que je suis sous le coup d’une suspension de trois mois infligée au début de la phase retour, je ne pouvais pas diriger mes joueurs à partir du banc, ce qui n’est pas évident», a affirmé Boudjaârane.

Le RCA reste sur une défaite en déplacement concédée samedi, face au JSD Jijel (1-0) dans le cadre de la 25e journée de la compétition, un revers qui a fait reléguer l’équipe à la 2e place au classement avec 49 points, à une longueur de retard sur le leader du NC Magra.

«J’ai songé à partir avant cette rencontre, mais je pense que cette défaite a poussé la direction à vouloir se séparer de mes services. L’équipe se trouve en bonne position pour accéder en Ligue 2 avec, notamment un calendrier favorable», a-t-il souligné. Et d’enchaîner : «L’idéal est de donner l’occasion aux autres membres du staff technique : l’entraîneur-adjoint Farouk Souilah et l’entraîneur des gardiens de but Fateh Toual de finir la saison, une manière de travailler dans la continuité», a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here