PARTAGER

L’attaquant international algérien Sofiane Hanni a regretté l’absence de son équipe d’Anderlecht à l’Europa League malgré sa victoire en déplacement contre son rival direct Celtic Glasgow (1-0) mardi soir en match de la 6e et dernière journée de la Ligue des champions, terminant bon dernier du groupe B dominé par le PSG et le Bayern.

«Il y avait la place pour s’emparer de cette troisième place et jouer l’Europa League. On a montré un autre niveau contre Celtic par rapport aux précédentes confrontations, même si le dernier match contre le Bayern, c’était pas mal aussi. On peut avoir des regrets», a analysé le capitaine anderlechtois. Anderlecht a bouclé la phase de boules avec un bilan final catastrophique : 3 points sur 18 possible, 2 buts marqués dont un de Hanni et 17 encaissés.

«Ce soir, si on marque ce but dans les premières minutes, on ne sait pas comment ça peut se terminer. Ce n’est pas ce soir qu’on perd notre ticket pour l’Europa League, c’était sur les matches précédents. On est quand même contents de finir sur une victoire, pour l’honneur, pour la fierté et l’image du club», a-t-il ajouté.

Placé dans l’axe de l’attaque, Hanni (26 ans), a réussi une belle partie où il aura su mettre à profit son aisance technique. Il aura été le détonateur des actions dangereuses de son équipe. Le club bruxellois évite de sortir avec zéro point. Toutefois, il quitte déjà la scène européenne puisque ce sont les Ecossais qui seront reversés en Europa League.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here