PARTAGER

L’AS Aïn-M’lila, le leader surprise de la Ligue deux algérienne pour sa première saison dans cette division, après plusieurs années passées dans les divisions inférieures, risque d’être privé de son stade et de ses supporters lors de la phase retour.

Des informations émanant de la LFP laissent entendre que cette instance a ordonné la fermeture du stade Demane-Debih d’Ain-M’lila, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Ce n’est pas tout, puisque la LFP a décidé également d’ouvrir une enquête sur l’incident « diplomatique » qui s’est produit vendredi passé lors de la dernière journée de la phase aller.

Ce jour là, le conflit israélo-palestinien s’est invité au stade Demane-Debih d’Ain-M’lila, dans la wilaya d’Oum-Bouaghi. Les supporters locaux ont déployé un tifo montrant une tête constituée des visages de Donald Trump et du roi Salman. Les Saoudiens ont rapidement réagi et menacé.

Pour montrer leur indignation contre la récente décision du président américain Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale de l’état sioniste. Ceux qui ont confectionné le tifo, parmi les supporters de l’ASAM, pensent d’ailleurs que cette attitude a reçu la « bénédiction » de son allié, le roi d’Arabie saoudite. Leur tifo a fini par provoquer un tollé général dans le royaume wahabite.

La raison ? La banderole en question montrait un portrait représentant la moitié du visage du roi saoudien Salmane Ibn Abdelaziz et la moitié de celui du sulfureux président américain avec comme arrière plan la mosquée d’al Aqsa.

La banderole portait une légende en anglais fort révélatrice : « two faces of the same coin » (deux faces de la même pièce). Le tifo a soulevé l’ire des Saoudiens sur Twitter et Facebook, notamment des personnalités politiques et religieuses qui ont multiplié les insultes à l’égard du peuple algérien.

Pour le moment, les autorités saoudiennes n’ont pas réagi officiellement à cette histoire. Mais interrogé à ce sujet, dimanche, l’Ambassadeur d’Arabie saoudite en Algérie, Sami Ibn Abdel Salah, a promis de faire la lumière sur cette affaire qui risque de déboucher, dans les prochains jours, sur un incident diplomatique entre Ryad et Alger. A suivre.

5 Commentaires

  1. Tifo Formidable, qui ne fait que confirmer l’attachement des Algériens (le Peuple) à la cause palestinienne « Dhalem oula Madhloum ».
    Cela aurait dut être la tête de Salman-Netanyhou, ce qui correspond plus à la réalité. Trump pourrait se sentir abaisser, or lui il Ordonne a Salman.
    Il fat que les Algériens boycottent le Hadj et la Omra, tant que les lieux saint de l’Islam sont occupé par les Saouds8

  2. Désolé, j’avais oublié que dorénavant c’est ces Empotés du Golf qui font la loi dans le monde Arabe et donc, ils risquent de faire de l’Algérie un deuxième Yémen. Ne vous tracassez pas mes frères, ils ne sont pas prêts à nous refaire le coup de la décennie noire, durant laquelle il ne se sont pas contenté de Financer, mais ont poussé le bouchon à fournir Armes et munitions à nos terros locaux (les premiers manipulés).

  3. Bravo les M’Lilis .On s’en fout du foot.Vous avez montrez ce qu’est un véritable Algérien.
    Quand aux vendus du pouvoir, les bonniches de ces Harkas du golf , ils feraient bien de
    rendre le pouvoir au Digne Peuple Algérien.
    Tahya El Jazaïr

  4. Nous sommes pour la cause juste du peuple frère palestinien .C’est pas nouveau que ces saoudiens ont toujours trahi leur cause seule l’Algérie dans le monde arabe est restée fidèle notre patrie est la Mecque de tous les peuples révolutionnaires qui réclament leur independanc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here