CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
A la Une

Algérie 1 – Angola 1 : Une équipe à deux visages

Algérie 1 - Angola 1 : Une équipe à deux visages

La sélection algérienne de football a raté son entrée en lice dans l’édition 2023 de la Coupe d’Afrique des Nations actuellement en cours en Côte d’Ivoire, en se contentant d’un nul (1-1) contre l’Angola, en match disputé lundi soir au Stade de la Paix (Bouaké), pour le compte de la première journée de la phase de poules (Groupe D).

Pourtant, les choses avaient relativement bien démarré pour les Verts, qui étaient bien rentrés dans ce match et qui avaient réussi à se procurer leur première belle occasion dès la septième minute de jeu, grâce à Farès Chaïbi, dont la reprise de volée était passée légèrement à côté.

Deux minutes plus tard, et suite à un nouveau mouvement collectif des Verts, le capitaine Ryad Mahrez a adressé une belle passe à destination de Youcef Belaïli, qui s’est infiltré sur le côté gauche avant de repiquer dans l’axe pour mieux s’ouvrir le chemin du but, mais son tir croisé a été assez facilement capté par le gardien.

Les efforts des Algériens ont fini par être récompensés à la 19e minute de jeu, lorsque Baghdad Bounedjah a bénéficié d’une belle passe en profondeur de la part de Youcef Belaïli, pour se présenter seul devant le gardien adverse, avant de le tromper d’un tir croisé de l’extérieur du pied droit (1-0).

Loin d’être rassasiés, les Verts sont repartis aussitôt à l’abordage avec l’espoir de marquer d’autres buts, ce qui a failli arriver dès la 25e minute de jeu, lorsque Bounedjah avait réussi un joli contrôle de la poitrine au point de pénalty, avant d’enchaîner par un superbe retourné acrobatique qui a fait mouche.

Malheureusement pour lui, l’arbitre Sénégalais a décidé de refuser ce but, pour une position de hors jeu au départ de l’action. La dernière occasion qui mérite d’être signalée en première mi-temps était également algérienne et c’est ce même Bounedjah qui d’une belle tête croisée à la 38e minute de jeu, après un centre tendu, côté gauche, de la part de Rayan Aït Nouri, a failli faire mouche.

Côté angolais, la seule véritable action en première mi-temps est intervenue à la 30eminute de jeu, suite à une bévue d’Aïssa Mandi dans l’axe de la défense. Une erreur d’appréciation qui avait profité au capitaine Alfredo Ribeiro, mais son tir est passé légèrement au-dessus.

Après la pause, les Palencas Negras sont revenues avec de meilleures intentions et avec une nette détermination de revenir dans le match. Ils ont logiquement dominé le début de la seconde période, devant un adversaire qui a reculé d’un cran, et qui se contentait de jouer le contre. Jacinto Dala a été le premier à se mettre en évidence, d’un tir dans l’angle fermé, mais le ballon est finalement passé largement hors cadre (63e). Deux minutes plus tard, et suite à un nouveau mouvement collectif des Angolais, le milieu de terrain Nabil Bentaleb, en position de défenseur central, a été contraint de concéder un pénalty, après une faute sur le fraîchement incorporé, Cristovao Paciencia.

Ce dernier a décidé de se faire justice lui-même et a réussi à battre le gardien algérien (68′). Sentant la victoire leur échapper, les Verts ont décidé de repartir à l’abordage aussitôt après la remise en jeu, avec l’espoir de reprendre l’avantage au score.

Rayan Aït Nouri a été le premier à se montrer dangereux, en décochant une lourde frappe des 25 mètres, malheureusement pour lui, le ballon s’est dérobé du cadre avant de sortir largement à côté. La dernière occasion du match était algérienne et elle est survenue sur balle arrêtée dans le temps additionnel, mais sans succès. Les Angolais ont réussi à préserver le résultat nul jusqu’au coup de sifflet final, au grand dam des Verts, qui avaient espéré démarrer cette nouvelle épopée par une victoire.

L’autre match de ce Groupe (D) opposera le Burkina Faso à la Mauritanie mardi 16 janvier (15h00), également au stade de la Paix, à Bouaké. Lors de la deuxième journée, prévue le samedi 20 janvier à Bouaké. L’Algérie affrontera le Burkina Faso à 15h00, avant de laisser place au deuxième duel qui opposera la Mauritanie à l’Angola, à partir de 18h00.

Enfin, la troisième et dernière journée de cette phase de poules se déroulera le mardi 23 janvier courant, avec d’un côté l’Angola et le Burkina Faso qui s’affronteront au stade de Yamoussoukro, et de l’autre côté, l’Algérie, qui restera à Bouaké, pour y défier la Mauritanie.

Pour des soucis d’éthique sportive, les deux matchs débuteront à la même heure, soit à 21h00. A l’issue de cette troisième et dernière journée de la phase de poules, les deux premières nations au classement de ce Groupe (D) seront qualifiées pour les quarts de finales.

Laisser une Réponse