Accueil CAN-2023 Algérie-Ouganda, ce soir à 20h00 : Le début d’un nouveau cycle

Algérie-Ouganda, ce soir à 20h00 : Le début d’un nouveau cycle

0
PARTAGER
Algérie-Ouganda, ce soir à 20h00 : Le début d'un nouveau cycle

Tous les regards seront braqués ce soir vers le stade du 5-Juillet qui renoue avec l’ambiance des rencontres de la sélection nationale qui n’y a plus évolué depuis près de trois ans.

Les retrouvailles avec le public du grand stade de la capitale coïncident avec une conjoncture délicate que traversent les Verts et qui ressemblent quelque peu au début de l’aventure de Djamel Belmadi à la tête de la barre technique du ‘’Club Algérie’’.

L’équipe nationale, qui reste sur une élimination cruelle en barrages du Mondial 2022, tentera de repartir sur de nouvelles bases, à l’occasion de la réception de l’Ouganda, samedi au stade olympique du 5-Jullet d’Alger (20h00), comptant pour la 1re journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 en Côte d’Ivoire (23 juin – 23 juillet).

Deux mois après avoir raté l’occasion de se qualifier pour la Coupe du monde, au terme de la double confrontation face au Cameroun disputées les 25 et 29 mars (aller : 1-0, retour : 1-2), la sélection algérienne aura à cœur de réhabiliter son image et surtout reprendre confiance à l’occasion du coup d’envoi des qualifications de la CAN-2023.




Pour marquer une nouvelle ère, le sélectionneur national Djamel Belmadi, qui a décidé de prolonger son aventure avec les « Verts », a fait appel à 7 nouveaux joueurs, dont un évoluant en championnat algérien, sur un ensemble de 25 éléments retenus pour la journée inaugurale face aux « Cranes » de l’Ouganda et le déplacement à Dar Es-Salaam pour dé fier la Tanzanie mercredi, à l’occasion de la 2e journée.

Plusieurs joueurs qui représentaient dans un passé récent l’ossature de la sélection, à l’image du défenseur Benlamri, le milieu de terrain Feghouli, ou encore l’attaquant Bounedjah, ont été écartés, pour laisser place à une nouvelle vague emmenée par, entre autres, Abdelkahar Kadri (Courtrai KV/ Belgique), Billel Omrani (CFR Cluj/ Roumanie), et Yanis Hamache (Boavista FC/ Portugal).

 » Notre objectif est de gagner ces deux premiers matchs, et faire en sorte d’assurer rapidement notre qualification pour la CAN-2023. L’Ouganda est une équipe accrocheuse, elle a battu le Kenya et a accroché le Mali.




C’est une équipe qui encaisse très peu de buts et reste très difficile à manœuvrer. On le répètera jamais assez : le niveau s’est rapproché, il n’y a plus de petites équipes en Afrique, nous-mêmes avions fait les frais à la CAN-2022. Je veux voir dans les yeux des joueurs qu’ils ont encore faim », a indiqué Belmadi, lors d’une conférence de presse tenue lundi au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.

Les « Verts » reprendront les qualif ications en septembre (17-29 septembre) en recevant le Niger, avant de se rendre à Niamey pour croiser le fer avec le même adversaire. Les deux dernières journées sont programmées entre les 20 et 28 mars 2023.




Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral égyptien conduit par Mohamed Adel Essayed Hocine, assisté de ses compatriotes Samir Djamel Saâd et Ahmed Taoufik Taleb Ali, alors que le quatrième arbitre est l’Egyptien Ibrahim Noureddine.

Dans l’autre match du groupe F, le Niger, dirigé sur le banc par l’ancien sélectionneur national français Jean-Michel Cavalli, recevra samedi (17h00) la Tanzanie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici