CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

lundi, décembre 4, 2023
NEWS

ASM Oran : Le maintien est loin d’être assuré

ASM Oran : Le maintien est loin d'être assuré

L’ASM Oran s’est montrée incapable de gagner à domicile pour le troisième match de rang en s’y inclinant face au WA Tlemcen (1-0) lors de la 23e journée du championnat de Ligue 2 (Gr. Centre-Ouest) pour se retrouver à nouveau en danger.

Avant la défaite de samedi passé, l’ASMO s’était contentée de deux nuls à domicile contre respectivement la JSM Tiaret (2-2) et le NA Hussein dey (1-1), synonymes de deux points sur neuf possibles au cours des trois précédentes rencontres jouées au stade Habib-Bouakel.

Au total, les gars de « Medina Jdida » ont perdu pas moins de 19 unités à domicile depuis le début de cet exercice après y avoir obtenu 16 sur 36 possibles, ce qui leur a valu d’être toujours sous la menace de la relégation.

D’ailleurs, après sa précédente défaite face au WAT, la formation oranaise a glissé à la 9e place avec 29 points, alors que l’écart qui la sépare du premier potentiel relégable (le RC Kouba) est réduit à huit points avant sept journées de la fin du championnat.

Les affaires des protégés de l’entraineur Hadj Merine risquent de se compliquer davantage lors de la prochai ne journée (24e) quand ils rendront visite au leader, l’ES Ben Aknoun qui compte en profiter pour conforter ses chances dans la course à l’accession.

L’ASMO, qui a perdu sa place parmi l’élite depuis 2016, a fait un mauvais départ en championnat cette saison, sur laquelle cette équipe avait beaucoup miser pour jouer la carte de la montée après le recrutement de plusieurs joueurs d’expérience lors de l’intersaison. Mais cela n’a pas suffi aux  »Vert et Blanc » de briller cette saison.

Pis, ils ont occupé le bas du tableau pendant presque toute la phase aller avant de sonner leur réveil en enchaînant six victoires d’affilée leur ayant permis de quitter la zone rouge. Cependant, les derniers résultats des Oranais ne plaident pas à leur faveur, et risquent de retourner à la case départ, alors qu’ils voulaient en finir tôt avec les calculs du maintien, prévient-on dans les milieux du club.

Laisser une Réponse