Footalgerien.com

CAN-2025 : Le dossier de candidature de l’Algérie déposé vendredi

CAN-2025 : Le dossier de candidature de l'Algérie déposé vendredi

La Fédération algérienne de football (FAF) procédera ce vendredi au dépôt officiel du dossier de candidature de l’Algérie au niveau du siège de la Confédération africaine (CAF) au Caire (Egypte), pour abriter la Coupe d’Afrique des nations CAN-2025, a annoncé jeudi l’instance fédérale.

Le dossier sera déposé auprès du secrétariat général de la CAF par un représentant de la FAF, dépêché sur place, précise la même source. L’instance continentale a fixé au vendredi 16 décembre, date limite pour la remise par les associations membres de leur offre finale, y compris tous les documents de candidature et d’accueil (convention d’accueil, convention des villes hôtes, garanties gouvernementales).

« Nous avons finalisé le dossier de candidature de l’Algérie, qui sera déposé au niveau du siège de la CAF au Caire, avant le dernier délai fixé au vendredi 16 décembre. Notre dossier solide et consistant. Contrairement à d’autres candidatures, l’Algérie a présenté des installations déjà opérationnelles », a indiqué mardi le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS) Abderrezag Sebgag, au cours d’une rencontre tenue au siège de son département ministériel sur les préparatifs du championnat d’Afrique des nations de football CHAN-2022 (reporté à 2023) en Algérie (13 janvier – 4 février).

La CAF a annoncé le 30 septembre dernier avoir retiré l’organisation de la CAN-2025 à la Guinée, en raison du retard pris dans les travaux des installations exigées par l’instance continentale. La CAF effectuera, entre le 5 et le 25 janvier 2023, des visites d’inspection avant l’annonce du pays hôte du tournoi prévue le 10 février 2023, qui interviendra à l’issue d’une réunion de son comité exécutif.

Related posts

Équipe nationale U17 : Stage d’une semaine au CTN

Abderrahim A.

UAFA : L’Algérie hôte de la Coupe arabe des nations U17

B. Elias

Équipe nationale U18 : Le nombre de matchs amicaux était insuffisant, estime Kourichi

Abderrahmane B.

Laisser un commentaire"