CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mardi, février 27, 2024
A la Une

Djamel Belmadi : « Un match important et décisif »

Djamel Belmadi : "Un match important et décisif"

Le sélectionneur national Djamel Belmadi, a qualifié lundi de « décisif  » le match face à la Mauritanie, mardi au stade de la Paix de Bouaké (21h00, algérienne), comptant pour la 3e et dernière journée (Gr.D) de la CAN-2023 en Côte d’Ivoire, tout en relevant la nécessité de l’emporter pour passer aux 1/8es de finale.

« C’est un match important et décisif, on a eu peu de temps de préparation, on doit le gagner pour se qualifier au prochain tour « , a-t-il indiqué lors de la conférence de presse d’avant-match, tenue au stade de Bouaké.

« Nous sommes souvent sous pression, c’est le football de haut niveau, le plus important est d’être prêts pour ce match. Nous avons beaucoup travaillé d’abord à Alger puis à Lomé, notamment sur le plan physique. Les joueurs ont bien récupéré « , a-t-il ajouté.

Et d’enchaîner :  » le ressort psychologique pour revenir ne me surprend pas, je connais mon équipe, on a pas envie de quitter la compétition, on va se battre jusqu’au bout. Il faut réduire les erreurs au maximum, et être encore plus précis devant les buts, pour faire le break dans nos matchs, on va s’atteler à ça demain inchallah. »

Belmadi a refusé de comparer la situation dans laquelle se trouve l’équipe nationale, à celle de la précédente édition au Cameroun, où les Verts avaient quitté le tournoi dès le premier tour.  » On n’est pas dans la même situation que celle de la CAN-2021, nous avions 1 point au compteur alors qu’aujourd’hui on en a 2, mais ça reste un match décisif. J’aime la pression, le football c’est beaucoup d’émotions et d’efforts. Les joueurs n’ont pas de souci, on a juste envie de bien faire, on s’attend à une belle bataille, on est conscients. »

Interrogé sur l’arbitrage, contre lequel la Fédération algérienne (FAF) a formulé une réclamation officielle auprès de la Confédération africaine (CAF) à l’issue du match face au Burkina Faso, Belmadi s’est montré déçu.

« L’idéal est de laisser le sujet de l’arbitrage et de concentrer sur le match de demain, mais quand il y a des décisions qui peuvent changer le cours de match on doit en parler. On a encaissé trois buts après recours à la VAR, dont deux buts face au Burkina Faso qui sont valables. On a eu trois situations où la VAR aurait dû être vérifiée, ça me dérange beaucoup. »

Pour ce match face à la Mauritanie, Belmadi va devoir se passer des services du défenseur Bensebaïni, suspendu pour cumul de cartons, et du milieu de terrain Bennacer, blessé aux adducteurs.

« Je regrette l’absence de Bennacer et Bensebaïni qui sont des joueurs importants, mais on a effectif de haut niveau, qui reste capable de prendre la relève, il n’y pas d’inquiétude. » Le sélectionneur national a de nouveau pris la défense du capitaine Riyad Mahrez, critiqué pour sa méforme actuelle.

« Je ne veux pas que les gens oublient ce que Mahrez sait faire. Ce n’était pas ses deux meilleurs matchs en sélection mais ne le tuez pas trop vite. Je ne vous dirais pas si il sera titulaire ou sur le banc, ce n’est pas le plus important. Ça reste notre capitaine. »

Enfin, Belmadi est revenu sur la 2e journée de la CAN, qui a vu le Sénégal, tenant du trophée, et le Cap-Vert devenir les deux premières sélections à valider leur billet aux prochain tour.

« Il y a le Sénégal et le Cap Vert qui se sont qualifiés sur 24 équipes. Lors de la CAN-2021 au Cameroun, on s’est fait sortir au premier tour alors qu’on était les tenants du titre. Les équipes progressent. On est dans la même situation que 22 équipes, mais on reste confiants et pourquoi pas ne pas terminer en tête du groupe », a-t-il conclu.

Laisser une Réponse