PARTAGER

La sélection algérienne retrouvera demain soir son stade devenue fétiche du Mustapha-Tchaker à Blida, 16 mois après sa dernière apparition dans cette pelouse qui a porté bonheur aux Verts lors des éliminatoires des Coupes de monde de 2010 et 2014.

«C’est surtout le fait que ce stade soit abandonné depuis plusieurs mois qui m’a le plus attristé. Et puis, comme l’équipe nationale retient beaucoup de bons souvenirs dans cette enceinte, j’ai jugé utile d’y revenir jouer surtout en cette période délicate que nous traversons. Je suis persuadé qu’en évoluant dans ce stade, mes joueurs vont reprendre confiance. D’ailleurs, ils sont tous heureux de retourner à Blida où ils se sont toujours sentis à l’aise», a déclaré le coach national lors de sa conférence de presse d’avant-hier.

En fait, la dernière fois où les Fennecs ont évolué à Blida remonte à juin 2017. A l’époque, les coéquipiers de Brahimi étaient entraînés par l’Espagnol, Lucas Alcaraz. Ils l’avaient emportés face à la Guinée (2-1), dans un match amical qui a suivi de quelques jours une autre victoire dans le même stade face au Togo (1-0), pour le compte de la première journée des qualifications pour la CAN-2019 prévue au Cameroun.

Les deux dernières sorties des Verts dans cette enceinte ont eu lieu en juin passé et étaient soldées par deux victoires contre le Togo (2-1), en amical et la Guinée (1-0), en inauguration des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019) au Cameroun.

Il faut rappeler qu’au stade de Blida, la sélection algérienne est restée invaincue dans toutes les rencontres qu’elle y a disputées, au nombre de 30. C’est en 2008 que la sélection nationale a commencé à recevoir ses adversaires au stade Tchaker.

De cette date jusqu’à 2016, seulement cinq matchs ont été délocalisés au stade du 5-Juillet, à savoir ceux amicaux, face au Gabon, à l’Uruguay et à la Serbie, ainsi que celui officiel contre la sélection centrafricaine.

Le cinquième face au Maroc, comptant pour les éliminatoires de la CAN-2012, s’était déroulé à Annaba. Alors que c’est au stade olympique d’Alger que le football algérien avait connu ses plus beaux moments lors des années 1980 et 1990, mais par la suite c’est au stade de Blida que les Verts ont écrit l’une de leurs plus belles pages.

Dans cette enceinte, ils ont été accrochés à trois reprises seulement face à la RD Congo, en amical, puis la Tanzanie en match qualificatif à la Coupe d’Afrique des nations 2012, et enfin contre la Guinée en août 2013 en amical. Tous les autres matchs disputés au stade Tchaker ont été remportés par la sélection algérienne.

Lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2010, les Verts ont gagné leurs six matchs disputés à Blida. C’était face au Liberia, la Gambie, le Sénégal, l’Egypte, le Rwanda et la Zambie.

C’est dire que les supporters des Verts espèrent, à l’occasion du retour du « Club Algérie » à Tchaker une belle victoire contre le Benin, synonyme d’un grand pas vers la qualification à la CAN-2019, après un succès et un nul contre respectivement le Togo et la Gambie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here