PARTAGER

La Fédération nigériane de football (NFF) a été sanctionnée pour avoir aligné un joueur inéligible lors de la rencontre entre l’Algérie et le Nigeria (1-1) le 10 novembre au stade Mohamed-Hamlaoui de Constantine pour le compte de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, a annoncé mardi la Fédération internationale (Fifa) qui attribue la victoire aux Verts sur le score de 3 à 0.

La sanction est liée au fait que le joueur nigérian Abdullahi Shehu n’a pas purgé la suspension automatique d’un match qui lui a été imposée pour avoir obtenu deux avertissements lors de deux matchs différents de la même compétition, précise la même source.

Le match est donc déclaré perdu par forfait, ce qui est synonyme de victoire 3-0 pour l’Algérie, précise l’instance dirigeante du football mondial sur son site officiel. La Fédération nigériane de football devra également s’acquitter d’une amende de 6.000 francs suisses (environ 5.100 euros), indique la Fifa.

Cette décision n’a toutefois aucune incidence sur le résultat de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde dans la mesure où le Nigeria était déjà qualifié et l’Algérie déjà éliminée avant le match.

Avec cette sanction, le Nigeria termine en tête du groupe B avec 13 points tandis que l’Algérie termine malgré les trois points bon dernier avec 4 unités. La Zambie est 2e avec 8 points, suivie du Cameroun et ses 7 points.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here