PARTAGER

Après le très modeste visage montré par la sélection algérienne contre le Nigeria vendredi dernier à Constantine, le staff technique national envisage plusieurs changements au niveau de son onze entrant ce soir face à la Centrafrique en match amical au stade du 5-Juillet à partir de 20h30.

On sera d’ailleurs curieux de connaitre les changements que va opérer Rabah Madjer et ses deux assistants, Djamel Menad et Meziane Ighil, au sein de son secteur offensif, qui, apparemment a été contaminé par l’arrière-garde pour devenir l’autre maillon faible des Fennecs. D’ailleurs, Madjer a profité du déroulement de la séance d’hier au CTN pour entamer une série de changements dans son onze.

Comme promis par l’ancien joueur de Porto, la programmation du 2e match amical contre la Centrafrique a pour but de donner le temps de jeu à tout le groupe, ceux n’ayant pas pris part au match de vendredi auront une chance et il semble que parmi ces éléments Djabou aura les plus grandes prérogatives.

En effet, le staff technique a mis le joueur de l’ESS dans les plans, le meneur de jeu sétifien qui jouait samedi à Blida avec son club n’a pas eu le temps de souffler car il a ssumé une nouvelle mission.

Jeudi passé à la fin de la séance d’entraînement, Madjer avait déjà testé un onze où Djabou était aligné sur le côté gauche, c’est sur ce côté là aussi qu’il se pourrait qu’il soit reconduit cette fois-ci. Bounedjah qui n’a eu droit qu’à quelques minutes à Constantine s’apprête à être titularisé en 2e attaquant avec Slimani, Madjer l’a testé, comme il avait testé aussi jeudi dernier Hanni dans cette même position, on voit mal d’ailleurs ce dernier continuer à chauffer le banc alors que l’attaque alignée vendredi n’a rien montré de bon, une ligne inédite avec ce trio et Ferhat comme ailier droit n’est pas à écarter.

En milieu de terrain, Benguit devrait faire son grand retour, le milieu usmiste devrait être aligné dans son poste dans la récupération, alors que Ferhani réintégrera les plans du coach après avoir été relégué au 3e rang après Nessakh et Abdellaoui. La charnière centrale, elle, ne devrait pas connaître un chamboulement, Madjer essayera de la stabiliser : Cadamuro et Chafaï sont donc bien partis pour être associés de nouveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here