Footalgerien.com

CAF : Motsepe impressionné par les conditions dans lesquelles se déroule le CHAN-2022

CAF : Motsepe impressionné par les conditions dans lesquelles se déroule le CHAN-2022

Parti après quelques jours du début du CHAN, le président de la CAF, Joseph Motsepé n’a pas tardé à retourner en Algérie pour assister à la suite des débats de cette septième édition continentale réservée aux footballeurs locaux.

Mieux, il a été accompagné par sa femme lorsqu’il a suivi des tribunes la rencontre entre le Madagascar et le Soudan, lundi soir, au stade Chahid Hamlaoui de Constantine.

Avant cela, le patron de la première instance footballistique continentale avait assisté à l’ouverture de l’épreuve, le 13 janvier en cours, ainsi que le match inaugural entre l’Algérie et la Libye au stade Nelson-Mandela de Baraki, ainsi que d’autres matchs joués à Annaba et Constantine avant de quitter l’Algérie en raison de ses obligations professionnelles.

Patrice Motsepe est l’un des plus grands défenseurs du Championnat d’Afrique des joueurs locaux, malgré de grandes inquiétudes quant à l’éventualité de sa poursuite au vu des difficultés financières et organisationnelles de ce tournoi, qui ne suscite pas l’intérêt de la plupart des pays en Afrique et ne dispose pas d’un soutien financier suffisant.

Motsepe avait salué le succès de l’Algérie dans l’organisation de la compétition à travers des déclarations élogieuses à l’adresse de l’Algérie, qui, selon les observateurs, pourraient avoir une incidence positive sur la candidature du pays à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025. Motsepe a dit dans de précédentes déclarations aux médias en Algérie : « Je suis très impressionné par ce que j’ai vu en Algérie, et même les responsables parmi les membres de la CAF, qui seront appelés à choisir le pays organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, ont le même sentiment après tout ce qu’ils ont trouvé ici en Algérie comme moyens déployés pour la réussite de cette épreuve ».

Et de poursuivre : « Nous avons une mission pour le pays qui accueillera la Coupe d’Afrique des Nations 2025, car il doit remplir toutes les conditions requises, telles que les installations et toutes les autres infrastructures nécessaires pour le déroulement dans les meilleures conditions de la CAN. Je peux vous dire que tout ce que nous avons vu ici en Algérie nous rend très fiers de ce pays ».

Related posts

Des Verts sur courant alternatif

B. Elias

Équipe nationale : Quels attaquants face au Mali et la Suède ?

Abderrahim A.

Agressé par Samuel Eto’o à Doha : Un youtubeur algérien porte plainte

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"