CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

CHAN-2022

CHAN-2022 : La Mauritanie bat le Mali et file en quarts de finale

CHAN-2022 : La Mauritanie bat le Mali et file en quarts de finale

La sélection de la Mauritanie a réussi un exploit, mardi soir, en arrachant sa qualification aux quarts de finale de la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) des locaux, après sa victoire face au Mali (1-0) au stade Miloud-Hadefi décrochant par là même la première place du groupe D.

Les « Aigles » maliens entament la partie tambour battant, en allant, dès les premières minutes, assiéger le camp adverse dans l’espoir de se mettre d’entrée devant. Leur domination hâtive leur a permis, du reste, de se créer deux occasions franches durant les dix premières minutes, mais c’est surtout celle d’Ibourahima Sidibé (9’) qui a failli faire mouche, lorsque son tir passe à ras de poteau.

Sentant le danger, les « Mourabitounes », qui n’avaient d’autres choix que de l’emporter pour poursuivre l’aventure, sortent peu à peu de leur coquille. Ils réussissent ainsi à monter d’un cran pour que le jeu devienne équilibré. Cela s’est traduit d’ailleurs par une monopolisation de la balle, notamment en milieu de terrain où la bataille était rude sur le plan physique.

Cependant, les Mauritaniens n’ont réussi à aucun moment à inquiéter le portier adverse, même s’ils ont pratiquement dominé les débats dans les dix dernières minutes de cette mi-temps soldée par un score vierge. Jouant leurs dernières chances dans la course à la qualification aux quarts, les joueurs de la Mauritanie vont jeter toutes leurs forces dès leur retour des vestiaires. Présentant un meilleur visage, les poulains d’Amir Abdou dominent d’entrée et se créent deux occasions franches.

D’abord, Bessam Moulay adresse un joli tir obligeant le gardien adverse à dévier en corner (53’), avant que Mamadou Sy ne trouve la faille trois minutes après au prix d’une reprise de tête, profitant d’un joli centre en retrait de Sidi Amar.

Et au moment où tout le monde s’attendait à la réaction des Maliens, c’est plutôt Hameya Tanjy qui a failli doubler la mise (64’). Ce n’est qu’après cette alerte que les Aigles sont sortis de leur coquille, mais leur réaction n’a pas été fulgurante de la manière à même de leur permettre de niveler la marque.

A l’arrivée, la Mauritanie a bien réussi à conserver son maigre acquis pour signer une victoire historique, puisqu’il s’agit de son premier succès dans un match officiel dans une phase finale d’une compétition africaine. Un succès ô combien précieux, puisqu’il l ui permet de passer aux quarts de finale pour affronter le Sénégal, leader du groupe B.

L’exploit mauritanien a été réalisé sous les yeux du président de la Confédération africaine de football, Patrice Motespe, dont il s’agit de sa première présence au stade Miloud-Hadefi depuis le début de ce CHAN.

Leave a Response