CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

lundi, mars 4, 2024
FAF

CAN de futsal (qualifications) : Pas de phase finale pour les Algériens

CAN de futsal (qualifications) : Pas de phase finale pour les Algériens

La sélection nationale de futsal était tout proche d’un retentissant exploit, en se qualifiant à la phase finale de la 7e édition de la Coupe d’Afrique, samedi à la Coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf (Alger) lors du match retour face à la Libye (1-2), si ce n’est le but encaissé, à quelques secondes de la fin du match retour du dernier éliminatoire, qui a permis aux visiteurs de se qualifier difficilement, eux qui sont des habitués de ces rendez-vous.

Pourtant tout a bien commencé pour les protégés de l’entraineur Noureddine Benamrouche qui ont ouvert le score rapidement à la première minute de la partie qui se joue en deux mi-temps de 20 minutes chacune. C’était par l’intermédiaire d’Azzedine Takdjerad qui a réussi l’avantage à ses coéquipiers devant un adversaire très expérimenté et qui reste l’une des meilleures équipes du continent africain.

D’ailleurs, le score d’un but à zéro a été préservé par les Algériens jusqu’à l’entame de la seconde période, puisque à la 8e minute de cette mi-temps (la 28e du match), les visiteurs ont réussi à égaliser par l’entremise de Suhayb Alghoul, un des piliers de cette équipe et qui a redonné espoir aux siens, à 12 minutes de la fin.

Les dernières minutes du match, le cinq algérien a essayé de préserver l’acquis, ratant même des occasions d’ajouter des buts, et à la 36e, l’arbitre de la rencontre a expulsé le défenseur libyen Slimane Darwiche, et là, tout croyait que la match est scellé et cette expulsion profitera à l’équipe algérienne qui va pouvoir gérer le temps restant tranquillement.

Alors qu’on s’acheminait vers la fin du match sur le score de parité, et devant la stupéfaction des présents et des joueurs et staffs algériens, le joueur libyen remplaçant, Ahmed Elyumni surprend tout le monde, à la 39e minute et inscrit le second but de sa sélection, synonyme de qualification « inespérée » de la Libye pour la phase finale de la CAN-2024 de futsal.

Rappelant qu’au match aller disputé samedi dernier à Misrata, le cinq algérien avait réussi le nul (4-4). A la fin de la rencontre, l’entraineur algérien Noureddine Benamrouche a déclaré à la presse nationale que son équipe était tout prêt d’une qualification : « Une minute nous séparait d’une qualification à la phase finale, malheureusement rien de cela n’arrivera, on est éliminé, mais on continuera à travailler pour acquérir cette expérience qui nous manque. On a formé cette équipe pendant deux années seulement, au contraire de la Libye, une équipe bien aguerris et très expérimentée ».

Et d’ajouter: « On essayera à l’avenir d’arracher cette qualification à une phase finale de la CAN de futsal. C’est vrai que nos joueurs proviennent des clubs de France et de Belgique, mais le niveau des sélections est supérieur à celui des championnats. Nous manquons de matchs d’application pour nous améliorer et nous sommes encore loin en comparaison avec la Libye, et la preuve de cela est notre classement international (95e) ».

Pour sa part, l’entraineur espagnol de la Libye, Ricardo Iniguez n’a pas caché sa joie pour cette qualification inespérée de sa sélection à la phase finale de la CAN : « Je suis très heureux pour la victoire et cette qualification arrachée dans les derniers instants du match. On a cru dans les capacités de nos joueurs jusqu’à la dernière minute. Le match nul concédé au match aller, a rendu difficile notre mission au match retour. Je tiens aussi à relever le bon niveau de cette équipe algérienne qui possède d’excellents joueurs et un bon groupe.

Son élimination aujourd’hui est cruelle et pas du tout méritée en raison de sa production durant tout le match », ajoutant « être convaincu que cette équipe sera capable de bonnes choses à l’avenir et se qualifier à la prochaine CAN, en raison de son niveau technique ».

Si l’Algérie ne s’est jamais qualifiée à une phase finale de la CAN de Futsal, la sélection libyenne est, par contre, une habituée pour avoir pris part à quatre éditions (2000, 2008, 2016, et 2020) sur six disputées jusque-là. Un total de 13 nations se sont engagées lors des qualifications de la CAN-2024.

Huit équipes disputent un tour à élimination directe sous le format « aller et retour » pour déterminer les 4 nations qui rejoindront, l’Egypte, l’Angola et le Maroc à la phase finale de la CAN 2024. La Mauritanie s’est qualifiée directement pour la phase finale après la décision prise par la Confédération africaine de football (CAF) d’empêcher la participation du Cameroun en raison de sa violation du règlement de la CAF pour ledit tournoi.

Laisser une Réponse