Footalgerien.com

Joseph Motsepe (président de la CAF) : « La politique ne devrait pas se mêler de sport »

Joseph Motsepe (président de la CAF) : "La politique ne devrait pas se mêler de sport"

Le président de la CAF, Joseph Motsepe, a profité de la conférence de presse qu’il a animée à Alger, jeudi soir, soit la veille de l’ouverture du championnat d’Afrique des joueurs locaux, pour mettre les points sur les « i » concernant le bruit qui court au sujet du président de la Fédération marocaine, Faouzi Lekjaâ, que certains laissent entendre qu’il disposerait d’un « statut particulier » au sein de l’instance footballistique continentale, dont il est membre de son bureau exécutif.

«Il est tout à fait incorrect de dire que Faouzi Lekjaâ est le décideur au niveau de la CAF», a-t-il dit d’emblée.

Le patron de la CAF a confirmé que la réussite du CHAN algérien sera un facteur important dans la candidature algérienne pour l’organisation de la CAN-2025.

Il a dit à ce propos : « Réussir l’organisation de la CAN devrait être un critère important pour l’attribution de la prochaine CAN. Nous voulons que la CAN tourne à travers les différentes zones CAF. Celle de 2025 ne devrait pas être dans la même zone que celle de 2023. Je peux vous assurer que l’Algérie et tous les autres pays seront traités équitablement ».

Dans le même ordre d’idée le dirigeant sud-africain a poursuivi : « Nous avons reçu cinq candidatures pour la CAN 2025 dont une proposition de co-organisation. Nous avons des exigences particulières pour l’organisation et nous sommes heureux qu’il y en ait autant ! »

Interrogé sur la non-participation du Maroc, l’orateur a fait savoir qu’il a essayé depuis des semaines de régler le problème, affirmant que ‘’les lois souveraines de chaque pays sont au-dessus’’. Il a, en outre, estimé que « la politique ne devrait pas se mêler de sport mais nous devons respecter les lois de chaque pays ».
Par ailleurs, il a informé qu’il se rendra bientôt à Davos pour rencontrer de grandes banques afin d’attirer des investisseurs pour le football africain, selon ses dires.

Le patron de la CAF n’a pas omis aussi de remercier son homologue de la FIFA, Gianni Infantino pour sa venue à Alger, tout en indiquant que les deux hommes se rendront au Maroc pour le tirage au sort de la Coupe du Monde des clubs, avant d’assurer de revenir personnellement en Algérie pour le CHAN.

Motsepe s’est dit aussi fier de baptiser le stade de Baraki au nom de Nelson Mandela, « une des personnalités les plus inspirantes au monde », a-t-il encore lancé, avant de qualifier « d’instructive » la discussion qu’il a eue, en compagnie du patron de la FIFA, avec le président Tebboune.

Related posts

Équipe nationale : Delort encense la pépite Bouanani

Abderrahim A.

Équipe nationale : Les balles arrêtées devenues la hantise des Verts

Abderrahim A.

Équipe nationale : Plusieurs nouveaux joueurs pressentis en mars

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"