Footalgerien.com

JS Kabylie : Les raisons de la libération surprise de Benaldjia

Pour d’aucuns, la libération de l’attaquant Mehdi Benaldjia de la JSK a constitué une véritable surprise. L’on se demande d’ailleurs comment la direction des Canaris consent à lâcher un joueur aussi talentueux comme Benaldja, surout après que ce dernier eut retrouvé la plénitude de ses moyens.

Le talentueux ailier de 27 ans qui a connu plusieurs clubs durant sa « petite » carrière a été forcé à résilier son contrat le liant jusqu’à janvier 2019 avec les Canaris.

Initialement, l’attaquant formé à l’USM Alger devait quitter la JS Kabylie en décembre pour rejoindre un club du Golfe, mais le divorce a été prononcé finalement plus tôt que prévu, en raison de ses relations devenues tendues avec l’entraîneur du club Franck Dumas.

En effet, le technicien français a décidé de ne plus compter sur l’ex-international U23 depuis au moins deux journées, car le sachant partant au prochain mercato d’hiver.

« Je ne peux pas compter sur un joueur qui nous quittera dans deux mois », a dit l’ancien Monégasque à ses assistants, préférant ainsi ne plus miser sur le joueur auteur de 2 buts en 8 matchs avec le co-leader du championnat.

Une cérémonie a été même organisée jeudi en l’honneur du joueur qui a rendu de grands services au club kabyle la saison dernière, en contribuant grandement dans son maintien parmi l’élite avec 9 buts et 10 passes décisives à son actif.

« La JSK souhaite le meilleur pour Benaldjia », a écrit le club kabyle dans un communiqué où il fallait rassurer les supporters concernant ce départ assez énigmatique en plein mois d’octobre.

Le salaire élevé du joueur serait également l’autre raison d’un départ précipité du joueur après la volonté des dirigeants de miser davantage sur les jeunes joueurs, issus du club.

Une chose est sûre : Benaldjia ne devrait pas beaucoup chômer. Déjà, les clubs désirant s’offrir ses services se bousculent au portillon. En Algérie, elles sont trois formations à le convoiter le plus, en l’occurrence l’ESS, le MCA et le CSC. L’on parle également d’un intérêt particulier qu’accord un prestigieux club tunisien à Benaldjia, qui a désormais l’embarras du choix pour trancher sur sa prochaine destination.

Related posts

Farid Zemiti : « Je n’ai rien encore finalisé avec l’USMH »

Abderrahim A.

MC Alger : Début des travaux du centre de Zéralda après le Ramadhan

Abderrahim A.

ES Sétif : Metrani et Bouttiche débarquent du MCO

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"