Footalgerien.com

MC Oran : Madoui vise neuf points lors des trois dernières journées de l’aller

Le MC Oran table sur neuf points lors des trois matchs qui lui restent lors de la phase aller du championnat de Ligue 1 à même de lui permettre de s’adjuger le titre symbolique de champion d’hiver, a indiqué son entraîneur, Kheïreddine Madoui.

Le fait que les « Hamraoua », co-leaders avec l’ES Sétif, jouent à domicile deux des trois rencontres concernées, les motive pour atteindre leur objectif, à commencer par le rendez-vous de samedi (15h00) au stade Ahmed-Zabana face à la lanterne rouge, le CA Bordj Bou Arréridj.




Mais Madoui, qui s’exprimait devant la presse en marge de l’avant-dernière séance d’entraînement des siens avant la réception de la formation des « Bibans », a néanmoins mis en garde contre « tout excès de confiance », insistant auprès de ses joueurs pour « prendre très au sérieux » leur adversaire et ce, sans tenir compte de sa position actuelle au classement.

Face au CABBA, les Oranais, dont le parcours jusque-là a incité leurs supporters à se remettre à rêver d’un titre de champion que leur équipe n’a plus gagné depuis 1993, auront l’occasion d’enchaîner une cinquième victoire de rang.




Mieux, le calendrier leur est favorable, puisqu’ils joueront encore chez eux au cours de la journée suivante contre l’AS Aïn M’lila, avant de se rendre à Magra pour disputer leur dernier match de la première manche de championnat.

« La mission sera plus difficile lors du match suivant contre l’ASAM, une équipe qui est en train de réaliser un excellent parcours cette saison, notamment en déplacement, alors que face au NC Magra, on devra faire très attention à cet adversaire qui lutte pour son maintien parmi l’élite », a encore prévenu le coach sétifien.

Related posts

Ligue 1 : 740 milliards de déficit pour 10 clubs !

Abderrahim A.

Ligue 1 (1re journée) : Le MCO mate le CSC  à Benabdelmalek (vidéo)

Abderrahim A.

Hacen Hamar, président de l’ESS : « Gagner la Supercoupe pour enrichir notre palmarès »

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"