Footalgerien.com

Mondial-2026 : Belloumi reçu par les autorités marocaines

Lakhdar Belloumi : « Belmadi va corriger quelques erreurs »

L’ex-star du football algérien et ambassadeur de la candidature du Maroc à l’organisation du Mondial-2026, Lakhdar Belloumi, est rentré lundi de Casablanca où il a été reçu par les autorités sportives marocaines. « L’ex-ballon d’or algérien est revenu lundi en Algérie, après un séjour de trois jours à Casablanca, où il s’était rendu sur invitation des autorités sportives marocaines pour intégrer le groupe d’ambassadeurs qui soutiendront la candidature de ce pays à l’organisation du Mondial-2026 de football », a indiqué, mardi dans un communiqué, l’association La Radieuse dont le président Kada Chafi a accompagné Belloumi au Maroc.

« Belloumi a été reçu par le ministre marocain de la Jeunesse et des Sports, Rachid El-Alami et le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, lesquels ont remercié les autorités algériennes, à leur tête le président de la République Abdelaziz Bouteflika pour avoir répondu favorablement à la demande du Maroc », a-t-on ajouté de même source.

Outre l’ancien ballon d’or algérien, le Maroc a choisi comme ambassadeurs le Brésilien Roberto Carlos et le Tunisien Tarek Diab, ainsi que certaines figures emblématiques du football marocain, notamment Mohamed Timoumi, Noureddine Naïbet et Aziz Bouderbala.

« Je suis très ému car les autorités et le peuple marocains m’ont réservé un accueil chaleureux », s’est réjoui Belloumi, ajoutant qu’il « souhaitait du fond du coeur que le Maroc réussisse à organiser la Coupe du monde de 2026 ». Pour sa cinquième campagne et pour cette première phase finale à 48 équipes, le Maroc prévoit de disposer de 12 stades, dont cinq existants seront modernisés. Trois autres stades ultramodernes sont en projet, à l’image du Grand Stade de Casablanca et ses 93.000 places, « enceinte nationale attendue de longue date par les Marocains », selon le dossier de candidature.

Le dossier du trio concurrent USA-Canada-Mexique s’appuie sur 23 villes pré-sélectionnées (dont 4 canadiennes et 3 mexicaines), pour 16 villes candidates au final avec des stades d’une capacité moyenne de 68.000 places, « déjà construits et opérationnels ». Les 207 fédérations membres de la FIFA éliront l’organisateur du Mondial-2026 le 13 juin à Moscou, à la veille de l’ouverture de la Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet).

Related posts

JS Saoura – AS Vita Club (mardi à 20h00) : Seule la victoire compte

Abderrahim A.

Amical : La Belgique tenue en échec par la Côte d’Ivoire (vidéo)

Abderrahim A.

AS Vita Club – JS Kabylie : Les Canaris ont besoin d’un miracle

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"