CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
A la Une

OGC Nice : Les dirigeants montrent la voie de la sortie à Atal

OGC Nice : Les dirigeants montrent la voie de la sortie à Atal

À présent que la CAN est terminée pour le défenseur international Youcef Atal, ce dernier devra se pencher désormais sur son avenir international, lui qui gardera certainement un mauvais souvenir de sa participation au rendez-vous continental ivoirien, d’autant plus qu’il a rendu pour l’occasion des copies très modestes.

Lesquelles copies étaient somme toute attendues, en raison de la situation du joueur en club, où il a été suspendu, d’abord par sa direction, puis par la commission de discipline de la Ligue professionnel du football professionnel dans le cadre de son affaire liée à son post de soutien au peuple palestinien.

Et comme cela n’a pas suffi, le joueur de l’OGC Nice a été condamné, dans le cadre de cette même affaire, à huit mois de prison avec sursis et une amende de 40 000 euros par le tribunal de Nice. Un verdict tombé au moment où l’ancien joueur du Paradou AC préparait la CAN avec l’équipe nationale.

Evidemment, le joueur de 27 ans était touché sur le double plan physique et moral, même si cela n’a pas empêché le coach national, Djamel Belmadi de lui faire confiance en l’alignant d’entrée lors des trois rencontres des Verts en terres ivoiriennes, avant de quitter la compétition dès le premier tour.

Cette page étant tournée, il appartient à Atal de trancher son avenir avec la formation de la Côte d’Azur. Selon des médias français, la direction niçoise ne serait pas prête à réintégrer l’enfant de la Kabylie dans les rangs de son effectif. Une attitude devant inciter Atal à trouver un point de chute avant la clôture de l’actuel mercato hivernal qui est entré dans ses derniers jours.

Les mêmes sources affirment que le joueur, dont le contrat avec l’OGC Nice expire en juin prochain, intéresserait des équipes turques et grecs. Naturellement, la direction de l’OGC Nice devra en profiter pour tirer le maximum de profit sur le plan financier de l’éventuel transfert du latéral droit algérien, au lieu d’attendre le mercato estival pour le perdre gratuitement.

De son côté, l’autre international algérien, Mohamed Amine Amoura, a effectué un retour tonitruant au sein de son club belge, l’Union Saint-Gilloise en signant l’un des deux buts des siens dans le derby de Bruxelles contre Anderlecht, un match soldé par un nul 2-2.

Il s’agit du 14e but de l’enfant de Jijel cette saison dans le championnat belge où il occupe la troisième place au classement des meilleurs buteurs, devancé de deux buts seulement par le joueur du Cercle Bruges, Kevin Denkey.

En revanche, l’Union Saint-Gilloise caracole toujours en tête du classement avec 52 points, loin devant le dauphin Anderlecht qui en compte 44, et ce, après 22 journées.

Laisser une Réponse