Accueil LES VERTS Retour de Delort chez les Verts : Belmadi sera-t-il inspiré par Halilhodzic...

Retour de Delort chez les Verts : Belmadi sera-t-il inspiré par Halilhodzic ?

0
PARTAGER
Retour de Delort chez les Verts : Belmadi sera-t-il inspiré par Halilhodzic ?

Comme tout le monde le sait, l’attaquant Andy Delort a réussi une fin de saison extraordinaire en s’illustrant par un triplé lors du dernier match de son équipe l’OGC Nice en championnat de France samedi passé en renversant à lui seul le Stade de Reims (3-2), conduisant le club de la Côte d’Azur aux tours préliminaires de la coupe de la Conférence européenne la saison prochaine.

Parallèlement à ses performances dans le championnat français, l’avenir du joueur en équipe nationale algérienne a toujours été évoqué depuis octobre dernier, après avoir eu des ennuis avec l’entraîneur Djamel Belmadi, suite à sa demande d’être dispensé de ses obligations avec les Verts pour se consacrer à l’OGC Nice qu’il venait de rejoindre à l’époque.




Et même le joueur de 30 ans, qui n’avait pas apprécié le fait de se retrouver comme troisième choix de Belmadi derrière Slimani et Bounedjah, a émis le voeu de retrouver les Fennecs, il fait toujours face au veto du coach national qui refuse de le réintégrer dans son effectif.

Pour d’aucuns, il s’agit là d’une mission délicate, vu que l’entraîneur national est réputé pour être quelqu’un qui ne fait pas machine arrière après avoir juré de ne pas lui faire appel tant qu’il est en tête de la sélection. Mais les plus optimistes évoquent trois affaires antérieures, similaires à l’affaire Delort, qui pourraient servir d’exemple au joueur pour entretenir l’espoir de réintégrer les Verts et participer au processus de reconstruction qu’il s’apprête à lancer Belmadi après l’échec de l’Algérie de se qualifier au prochain Mondial.

L’affaire la plus célèbre qui revient aux esprits dans ce registre, est celle concernant l’attaquant Karim Benzema et l’entraîneur de l’équipe de France Didier Deschamps. La star du Real Madrid a été éloignée des rangs des ‘’Bleus’’ pendant 6 ans, exactement depuis 2015.




Mais cela ne l’a pas empêché de faire son retour lors de « l’Euro 2020 ». Pourtant, avant ce rendez-vous, il s’était permis d’entrer dans une guerre de déclarations par presse interposée avec le sélectionneur de France à cause de l’affaire Mathieu Valbuena.

Depuis, tout le monde pensait que la carrière international du joueur d’origine algérienne était terminée, car personne ne pouvait imaginer le voir à nouveau évoluer sous la coupe de Deschamps. Mais tout a fini par rentrer dans l’ordre des années après, et ce, au grand bonheur des supporters français.

Quant à la deuxième histoire, elle est liée à la star du Milan AC, Zlatan Ibrahimovic, qui était entré dans une guerre des mots avec l’entraîneur suédois Jan Ederson, allant jusqu’à le qualifier de raciste et d’autres mots offensants, en raison de la situation de son compatriote et l’actuel joueur de Tottenham Dejan Losevsky.




Malgré cela, « Ibra » est revenu, en mars 2021, après 5 ans d’absence pour jouer sous les ordres de l’entraîneur Ederson, comme si de rien n’était. Sur le plan arabe, l’entraîneur Vahid Halilhodzic et son joueur de l’équipe nationale marocaine, Nasir Mazrawi viennent d’enterrer leur hache de guerre.

Les deux hommes se sont réconciliés après leur rencontre la semaine dernière à Amsterdam, malgré tout ce qui s’est passé entre eux, au point où le joueur est allé jusqu’à annoncer sa retraite internationale. Mais la raison a fini par l’emporter et la future recrue du Bayern Munich va désormais réintégrer les rangs des Lions de l’Atlas appelés à disputer le Mondial en fin d’année en cours.

Pourtant, tout le monde en Algérie connaît la mentalité de Halilhodzic pour être passé à la tête des Verts entre 2013 et 2014. En consentant à faire des concessions, le technicien bosnien pourrait bien donner des idées à Belmadi pour passer l’éponge lui aussi dans l’affaire Delort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici