Accueil LES VERTS Le stade de Baraki enfin prêt

Le stade de Baraki enfin prêt

0
PARTAGER
Le stade de Baraki enfin prêt

Les sportifs en Algérie sont tous émerveillés par l’inauguration par le président de la République du complexe sportif d’Oran, baptisé au nom de l’ancienne gloire du football oranais et algérien, Miloud Hadefi.

On avait d’ailleurs tant besoin de telles infrastructures de haute gamme dans un monde sportif qui ne cesse d’évoluer.

En effet, tout le monde est unanime d’ailleurs à insister pour que le sport algérien progresse il devra bénéficier d’équipements modernes à même de permettre aux athlètes de bénéficier des meilleures conditions de préparation et aussi de sites de compétition répondant aux normes internationaux.

À présent qu’un premier pas dans ce registre a été franchi au prix de la réalisation d’un premier complexe sportif moderne jamais égalé depuis la construction, en début des années 1972, du complexe olympique Mohamed-Boudiaf à Alger, il faudra enchaîner en achevant dans les meilleurs délais les stades en cours de réalisation.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, accorde en personne une importance particulière à ce dossier de taille, comme il l’a si bien précisé lors de sa récente visite à Oran pour inaugurer le nouveau complexe olympique de la capitale de l’Ouest.




En marge de cette inauguration, le chef de l’Etat a annoncé qu’il devrait faire de même prochainement à Baraki, la banlieue algéroise qui va bénéficier d’un nouveau joyau footballistique. Tebboune a donné le ton pour que les travaux au niveau de cette enceinte footballistique soient achevés dans les meilleurs délais.

Le message est bien reçu par le ministre de l’habitat, Tarek Belaribi, dont le département est le maître d’ouvrage de ce projet. Belaribi a fait un nouveau saut du côté du stade de Baraki pour voir de plus près l’évolution des travaux, sachant que les grands ouvrages sont terminés et que le terrain commence à gagner en verdure.

L’occasion était aussi propice pour le ministre afin d’évaluer les opérations des essais techniques des différents équipements du stade et mettre en service d’autres.

Au niveau du ministère de l’habitat et de la ville, on fait de l’achèvement de ce stade dans quelques semaines un autre défi après celui du stade d’Oran, en attendant aussi de terminer les travaux de rénovation des stades d’Annaba et de Constantine, et surtout l’achèvement des projets des stades de Tizi-Ouzou et Douéra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici