Accueil LES VERTS Les Verts se remettent la tête à l’endroit

Les Verts se remettent la tête à l’endroit

0
PARTAGER
Les Verts se remettent la tête à l’endroit

L’équipe nationale a aligné mercredi une deuxième victoire de suite aux qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023, en battant la Tanzanie (2-0), au stade Benjamin Mkapa à Dar Es-Salam, pour le compte de la 2e journée (Gr.F).

Quatre jours après avoir réussi leur début dans cette campagne en l’emportant au stade du 5-juillet d’Alger face à l’Ouganda (2-0), les « Verts » enchaînent, en réalisant une victoire qui leur permet de se remettre sur les rails, deux mois après l’élimination cruelle en barrages du Mondial 2022 face au Cameroun.

Dans un match qui n’a pas tenu toutes ses promesses, le début de la rencontre a été soporifique, puisque les deux équipes se sont contentées de s’observer pendant plus d’une demi-heure. Aucune occasion dangereuse n’est à signaler lors des trente premières minutes de la partie, en dépit d’une possession de balle assez évidente pour les Algériens avec plus de 50%.

La première alerte côté algérien a été l’œuvre d’Ounas (31e), ce dernier dribble et pénètre dans la surface, mais voit le portier adverse bien so rtir sur lui pour repousser le danger. La Tanzanie a réagi rapidement par l’entremise du capitaine Samatta, dont la reprise de la tête a frôlé le bas du poteau gauche de Mbolhi.




Alors que les deux équipes se dirigeaient tout droit aux vestiaires sur un score vierge, le latéral gauche Ramy Bensebaïni a surgi pour débloquer la situation (45e+2).
Sur un coup franc de Belaïli, le ballon est remisé par Mandi à son coéquipier Bensebaïni, qui reprend victorieusement de la tête, moins d’une minute après avoir été privé d’un penalty évident.
A noter la sortie sur blessure du milieu défensif Bendebka, remplacé par Zorgane (16e), un changement forcé qui a chamboulé les plans du sélectionneur Djamel Belmadi.

Amoura et Brahimi marquent des points

Après la pause, les « Taifa Stars » sont revenus avec des intentions plus offensives pour refaire leur retard, mais c’est plutôt l’Algérie qui a failli faire le break par Belaïli, dont la tête plongeante passe à côté de la cage tanzanienne (57e).

Au moment où les Tanzaniens voulaient remettre les pendules à l’heure notamment sur un tir en force dévié par M’bolhi en corner (62e), un contre éclair mené par les Verts a été conclu par le rentrant Amoura (89e), qui met définitivement les siens à l’abri et signe pour l’occasion son premier but en équipe nationale.




Loin de réaliser une prestation convaincante, les « Verts » ont fait preuve d’une solidité défensive à toute épreuve, même si un travail reste à accomplir pour retrouver toutes leurs sensations.

Comme ce fut le cas lors du premier match face à l’Ouganda (2-0), le néo milieu de terrain de l’OGC Nice (France) Billel Brahimi a fait son apparition en seconde période (72e), suivi quelques minutes par l’attaquant de l’ES Sétif Riyad Benayad (79e), qui signe son baptême du feu en sélection.

Les cinq autres nouveaux joueurs convoqués par Belmadi : le portier Mandrea, Omrani, Hamache, Zedadka, et Kadri, devraient signer leurs grands débuts en sélection dimanche prochain, à l’occasion du match amical prévu face à l’Iran à Doha.




Un véritable test révélateur qui vient à point nommé, pour permettre aux Algériens, en cas d’un succès, de tourner définitivement la page de l’élimination amère de la Coupe du monde 2022.

Au terme de la deuxième journée, l’Algérie caracole en tête avec 6 points, devant le Niger (2 pts), alors que l’Ouganda et la Tanzanie ferment la marche avec un seul point.
Rendez-vous pris en septembre pour la rentrée des classes, avec au menu des hommes de Belmadi la double confrontation face au Niger entre le 19 et 27 septembre, dans le cadre de la 3e et 4e journées des qualifications.

En cas d’un carton plein lors des deux prochaines journées, les Algériens valideront leur billet pour la phase finale en Côte d’Ivoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici