PARTAGER

La série noire continue pour le MC Oran à domicile, après s’être incliné sur son terrain fétiche du stade Ahmed- Zabana face à l’ES Sétif (2-1), vendredi pour le compte de la 9e journée du championnat de Ligue 1, une nouvelle contre performance qui ne fait guère douter son entraineur Mouaz Bouakaz.

Avant cet échec, le MCO restait sur trois nuls de suite à Oran, contre deux victoires, un nul et une seule défaite en déplacement. «Je ne m’intéresse pas trop aux résultats.
Ce qui m’importe le plus c’est le rendement de mes capés sur le terrain. Et pour ce match face à l’ESS, j’estime qu’ils méritaient mieux qu’une défaite», a déclaré Bouakaz à l’APS.

Pour le technicien tunisien, l’arbitre de la partie n’est pas exempt de tout reproche, notamment sur l’action du deuxième but sétifien, entaché, aux yeux du coach des « hamraoua » d’un hors jeu, une erreur de trop», a-t-il déploré. Et même si les Oranais peinent à s’imposer à domicile, où ils n’ont gagné qu’une seule fois lors de la journée inaugurale du championnat face à l’USM Blida (3-0), l’ex-driver du RC Relizane ne panique pas. «La victoire, le nul et la défaite font partie du jeu.

Le plus important est le comportement des joueurs, et ma foi, mes protégés sont à féliciter dans ce registre. Aujourd’hui, on a certes perdu un match, mais on a gagné une équipe au vu de l’état d’esprit avec lequel les joueurs ont évolué », a encore déclaré Bouakaz, qui a écarté, en outre, qu’un éventuel doute s’installe au sein de son effectif malgré cet enchainement des contre-performances à domicile.

«Nous devons poursuivre sur cette voie, car je suis persuadé qu’on va rattraper les points perdus et finir en force la phase aller», a tenu à rassurer le patron technique des «Rouge et Blanc».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here