Footalgerien.com

2022… année noire pour le football algérien

2022… année noire pour le football algérien

C’est une année, 2022, qui tire à sa fin, à mettre aux oubliettes pour le football algérien qui enchaîne désormais les désillusions.

Rien d’ailleurs que pour les derniers jours du mois d’octobre écoulé, le sport roi dans le pays a enregistré deux nouvelles contreperformances.

On fait allusion à deux éliminations successives de deux sélections nationales des jeunes catégories dans la course à la qualification à la Coupe d’Afrique des nations de leurs catégories respectives.

D’abord, il y avait cette amère déception de l’équipe nationale des moins de 20 ans sur laquelle beaucoup d’espoirs étaient fondés pour valider son billet pour la phase finale de la CAN prévue l’année à venir en Egypte et qui sera qualificative à la Coupe du monde des juniors.

Les protégés de Lacette, qui avaient atteint, quelques mois auparavant, le dernier carré de la Coupe arabe tenue en Arabie saoudite, ont concédé une élimination sans gloire lors du championnat de l’UNAF qualificatif pour la CAN-2023.

Ledit tournoi, joué en Egypte, a été tout simplement un véritable cauchemar pour la bande à l’entraineur Mohamed Lacette. Ce dernier a fini par jeter l’éponge dès la fin du deuxième match perdu contre le Maroc, une défaite ayant signé une élimination précoce des jeunots des Verts avant même d’affronter la Tunisie lors de leur troisième et dernière rencontre dans ce tournoi.

Après cette élimination, tout le monde s’est tourné vers la sélection des moins de 23 ans qui devait passer l’écueil de son homologue de la RD Congo pour disputer le dernier tour qualificatif pour la phase finale de la coupe d’Afrique, qualificative à son tour aux prochains Jeux olympiques à Paris.

Mais à la surprise générale, les protégés de Noureddine Ould Ali ont été largement battus au match aller à Kinshasa sur le score sans appel de 4-1. La mission devenait alors très difficile pour réaliser une remontada, même si les camarades de Belkheir ont failli le faire lors de la deuxième manche jouée dimanche dernier à Sétif. Mais à l’arrivée, ils se sont contentés d’une victoire sur le score de 3-1, qui a fait le bonheur de l’adversaire.

Dans les deux éliminations, tout le monde parmi les spécialistes et les observateurs sont unanimes à vanter la valeur des joueurs sélectionnés, parmi eux d’ailleurs, des joueurs activant dans des clubs européens. Seulement, la qualité technique des éléments en question n’a finalement pas suffi pour les Verts afin de se qualifier aux phases finales des coupes d’Afrique de leurs catégories respectives.

Certes, c’est devenu une habitude de voir nos sélections jeunes sortir dès les éliminatoires des épreuves continentales, mais depuis quelques années, la FAF est en train de ratisser large en faisant appel à des joueurs formés dans les écoles de formations françaises en particulières.

Cette nouvelle politique, adoptée depuis l’ère de l’ex-président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, était censée réhabiliter les sélections algériennes des jeunes catégories, vu que les clubs locaux sont toujours pointés du doigt à cause de leur très peu d’intérêt accordé à la formation.

Mais rien de cela ne fut, comme l’atteste, aussi l’élimination dès le premier tour de la sélection nationale des moins de 18 ans lors des précédents Jeux méditerranéens tenus l’été dernier à Oran.

Avant cela, la sélection nationale A a essuyé deux coups durs en sortant dès le premier tour aussi de la CAN-2022 avant de se faire éliminer aussi dans les barrages qualificatifs pour le Mondial-2022, une désillusion ayant valu à l’ex-président de la FAF, Charef Eddine Amara, son poste.

Seule consolation : la sélection des moins de 17 ans qui a réussi à décrocher le trophée de la Coupe arabe de sa catégorie lors de la compétition jouée fin août et début septembre derniers à Sig et Mostaganem.

Cette même sélection se prépare actuellement à la phase finale de la coupe d’Afrique, qualificative pour le Mondial, qui aura lieu en mars prochain en Algérie.

Related posts

Équipe nationale U20 : Bensmaïn convoque 30 joueurs pour le rendez-vous de Tunis

Abderrahim A.

Coronavirus : Aucune décision n’a encore été prise par la FAF

Abderrahim A.

Malaise MJS-FAF : Sid-Ali Khaldi calme le jeu

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"