Footalgerien.com

Équipe nationale : Deux pépites franco-algériennes clament leur amour pour les Verts

Équipe nationale : Deux pépites franco-algériennes clament leur amour pour les Verts

Malgré les derniers déboires de la sélection nationale, plusieurs joueurs franco-algériens carèssent toujours l’espoir de porter les couleurs du pays de leur origine.

En effet, après Houssem Aouar et Rayan Ait Nouri, attendus prochainement pour renforcer les rangs des Verts, deux jeunes pépites algériennes évoluant en France ouvrent la porte à une éventuelle convocation chez les Fennecs.

On fait allusion à Badreddine Bouanani (17 ans), néojoueur de l’OGC Nice et Bilel Boutouba (24 ans) qui évolue au sein du club français de deuxième division le FC Niort.

Badreddine Bouanani est considéré comme l’un des talents les plus en vue d’origine algérienne, et son père, Nacereddine Bouanani, a ouvert la porte aux responsables des « Verts » pour rejoindre son fils, bien qu’il joue actuellement au profit des sélections jeunes de France.

Dans une déclaration à la presse, Nacereddine Bouanani a indiqué : « Je pense que beaucoup connaissent mon fils Badreddine Bouanani depuis sa participation aux Jeux Méditerranéens à Oran avec l’équipe de France.

Nous avons tous souhaité qu’il joue cette compétition sous le maillot de l’équipe algérienne, malheureusement, il n’a reçu aucun contact de la Fédération algérienne de football, et c’est ce que les gens doivent savoir. »

Cet ancien gardien de but du WA Tlemcen, a ajouté : « Mon fils je l’ai imprégné de l’éducation et la culture algériennes. Toute la famille espère le voir à l’avenir sous les couleurs de l’équipe nationale algérienne, il s’agit de son premier choix. »

De son côté, le jeune Bilal Boutouba, sociétaire du FC Niort, a affiché sa volonté de jouer pour l’équipe nationale algérienne, lui qui est considéré aussi comme l’un des joueurs brillants dont on a beaucoup parlé dans un passé récent, notamment lorsqu’il jouait pour les jeunes catégories de l’Olympique de Marseille.

Boutouba a déclaré : «Je suis très attaché à l’équipe algérienne, surtout depuis la Coupe du monde 2014 au Brésil, et j’ai beaucoup pleuré après la défaite douloureuse contre le Cameroun, lors des éliminatoires de la Coupe du monde au Qatar, et franchement, jusqu’à présent, je n’arrive pas à digérer ce qui s’est passé pendant ce match’’.

Et de poursuivre : « Je n’hésiterai pas à accepter une éventuelle convocation de l’équipe nationale algérienne. Gagner la confiance de l’entraîneur Djamel Belmadi signifiera que j’ai fait un grand pas dans ma carrière de footballeur ».

Passé par le FC Séville (Espagne) et Montpellier (France), Boutouba est en train de revenir au premier plan cette saison au regard de ses performances avec son club en deuxième palier français.

Related posts

Alexandre Oukidja : «Ma blessure aurait pu être plus grave»

Abderrahim A.

Équipe nationale : Belmadi compte redistribuer les cartes en attaque

Abderrahim A.

AS Monaco : Rachid Ghezzal à Leicester pour 14 millions d’euros

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"