CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
LES VERTS

Il a marqué son 8e but dans le championnat émirati : Benyettou met la pression sur Belmadi

Bounedjah n’est pas le seul attaquant algérien qui brille dans les championnats des pays du Golfe, son compatriote Benyettou est en train de faire de même aux Emirats arabes unies.

En effet, pour la réception d’Al Dhafra, l’ancien buteur de l’ES Sétif a été une nouvelle fois décisif en inscrivant l’unique but de son équipe.



L’ancien joueur d’Al Shabab en Arabie Saoudite fut l’un des hommes les plus dangereux sur le terrain butant tout le temps sur le gardien d’Al Dafhra et ce jusqu’à l’ultime minute du temps réglementaire quand finalement après un joli appel en profondeur, il mit une tête imparable pour le gardien.



Malgré ce but tardif Al Fujairah s’est tout de même fait rejoindre dans le temps additionnel, score final 1-1 entre les deux équipes avec un Benyettou une nouvelle fois décisif lui qui était suivit par Belmadi en cas de forfait sur la ligne de l’attaque avant le Togo. Pour la rencontre face au Togo, on a eu d’ailleurs de nouveaux arrivants comme l’ont été Chita et Meziane.

D’autres sont revenus après une longue absence comme Belaïli. Cependant, d’autres auraient pu fêter leur première. Il s’agit de Mohamed Benyettou. L’attaquant fait les beaux jours d’Al-Fujaïrah actuellement aux Emirats Arabes Unis et il était bel et bien dans la liste, n’était un problème de taille.



Le joueur avait bel et bien reçu une convocation de la part du sélectionneur national mais manque de chance ou la guigne, il a été suspendu juste après pour deux matchs fermes. Cette suspension l’a finalement privé d’une première sélection chez les A.

Cependant, le fait d’être déjà dans la liste prouve que le coach national le suit régulièrement et a une idée précise sur ce qu’il est en train d’accomplir avec son club Al- Fujaïrah.



Ceci va certainement motiver encore plus l’ancien joueur de l’ESS pour tout donner en club et tenter de gagner une place parmi le groupe des Verts surtout qu’il y aura des échéances importantes et que Belmadi laisse la porte ouverte et n’a pas encore fixé son groupe qui ira défendre les chances algériennes à la CAN.

L’avantage avec Belmadi, c’est que même les éléments évoluant dans les championnats des pays de Golfe, que l’on qualifie souvent de faibles, sont suivis par le coach national.



Laisser une Réponse