Footalgerien.com

Après avoir effectué son retour à l’ES Tunis : Belaili veut séduire Madjer

Youcef Belaili, qui avait tenu tout le monde en haleine lors du mercato d’hiver, a choisi finalement retourner en Tunisie où il vient de faire sa première apparition avec son ancien club, l’ES Tunis, mais en tant que remplaçant, avant-hier à l’occasion des 16èmes de finale de la coupe de Tunisie.

En fait, le natif d’Oran se rend compte aujourd’hui qu’il a fait le mauvais choix en optant pour Angers, lui, qui avait pourtant ce privilège après deux années d’absence des terrains à cause d’une suspension pour consommation de produits prohibés. C’est qu’à Angers, l’aventure de l’ancien usmiste a tourné court, par la faute d’un entraîneur qui a estimé que le joueur algérien n’entrait pas dans ses plans parce qu’il est «très technique».

C’est du moins, l’explication donnée par le coach d’Angers à Belaili lorsque celui-ci a voulu comprendre les raisons de sa mise à l’écart de l’équipe première d’une formation éliminée des coupes de la France et de la Ligue et qui lutte pour son maintien en Ligue 1. La page française étant tournée, Belaili retrouve le champion de Tunisie en titre avec de grosses ambitions.

Son objectif premier demeure tout simplement de gagner la confiance du sélectionneur national, Rabah Madjer, surtout que ce dernier est réputé pour être quelqu’un qui encourage le produit local. «J’avoue que même lorsque j’étais à l’USMA et lorsque j’ai signé à Angers les dirigeants de l’ES Tunis qui m’estiment beaucoup ont toujours voulu que je revienne.

Et l’une des raisons qui ont fait aussi que je veuille revenir à l’Espérance c’est de jouer le maximum de matchs afin d’espérer une place en équipe nationale», a déclaré le joueur de 26 ans lorsqu’il a été interrogé sur les raisons qui l’ont motivé à rejoindre le club phare de la capitale tunisienne.

Mais pour qu’il réalise son objectif et revienne au-devant de la scène, il faudra au joueur formé au MC Oran de changer certaines attitudes, celles là même qui lui avaient valu une suspension de deux ans. En tout cas, l’intéressé est déterminé à se racheter de sa bêtise qui a causé sa sanction.

«C’est une erreur de jeunesse et il est certain que je ne referai plus jamais une telle bêtise. J’ai mûri depuis car maintenant j’ai 26 ans et je n’ai qu’un seul et unique objectif, retrouver mon niveau d’avant et aller le plus loin possible (..) J’espère que je ferai honneur à tous les Algériens et je ferai en sorte de leur apporter beaucoup de joie. J’espère remporter la Ligue des champions africaine et revenir en force en équipe nationale», a-t-il encore dit.

Related posts

Coupe de France : El Melali et Delort voient double (vidéo)

Abderrahim A.

Manchester City : Mahrez passeur décisif en Cup (vidéo)

Abderrahim A.

Ligue des champions (tirage au sort des 8es de finale) : Duel entre Riyad Mahrez et Ramy Bensebaïni

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"