CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

A la Une

CHAN-2022 : Le plus dur reste à faire pour les Verts

CHAN-2022 : Le plus dur reste à faire pour les Verts

La sélection nationale des joueurs locaux a enchaîné une troisième victoire de suite dans le cadre du CHAN. La victime cette fois-ci a pour nom le Mozambique, dans un match dont l’enjeu était tout simplement la place de leader du groupe A.

Certes, la bande à Bougherra a atteint son objectif en conservant sa première place qui lui permet de disputer les quarts de finale au stade Nelson-Mandela contre le deuxième du groupe B, mais encore une fois, la manière n’y était pas.

Les Verts, dont le onze a été sensiblement remanié par rapport aux deux précédentes rencontres, ont pourtant bien débuté la partie en ouvrant la marque dès les premières minutes suite à un corner bien botté par Djahnit trouvant la tête de Dehiri pour l’envoyer dans les filets adverses.

On pensait que cette réalisation allait libérer les Fennecs et leur permettre de rendre une meilleure copie, d’autant plus qu’ils étaient déjà qualifiés au prochain tour avant même cette partie. Mais rien de cela ne fut, puisque c’est l’adversaire qui a réussi à dominer, relativement soit-il, plongeant parfois la défense algérienne dans la panique.

On pense notamment à la deuxième période qui a vu la défense algérienne subir le poids du match, surtout que l’adversaire n’était pas à l’abri de l’élimination si l’Ethiopie venait de gagner à Annaba contre la Libye dans l’autre match du groupe qui se jouait en même temps que celui de Baraki.

À l’arrivée, les protégés de Bougherra ont atteint leur objectif en terminant cette phase des poules avec une mention complète. Certes, ils ont réussi un parcours sans faute, mais leur rendement dans les trois matchs n’a pas été convaincant. On s’attend ainsi à ce qu’il soit confronté à des difficultés encore énormes dès les quarts de finale.

Une réalité devant inciter l’équipe nationale à hisser son niveau pour espérer poursuivre l’aventure.
On pense notamment au secteur offensif, puisque les trois buts inscrits lors des trois rencontres du premier tour ont été inscrits sur des balles arrêtées.

Cela n’est pas fait, néanmoins, pour inquiéter le coach national qui a martelé, lors de sa conférence de presse d’après match, que le plus important était de n’avoir encaissé aucun but.

À croire que le secteur défensif est le point fort des Verts dans ce CHAN et sur lequel le coach national va miser pour aller au bout du rêve. Une chose est sûre : le plus dur reste à faire…

Leave a Response