Footalgerien.com

Lassé par les critiques envers ses joueurs : Le coup de gueule de Bougherra

Lassé par les critiques envers ses joueurs : Le coup de gueule de Bougherra

L’entraîneur national, Madjid Bougherra, n’a pas apprécié, lors de la conférence de presse qu’il a animée après le match contre le Mozambique, les critiques dont ont fait l’objet ses joueurs après leur modeste prestation dans ce match, et ce, malgré leur qualification en quarts de finale en réussissant un parcours sans faute.

« Franchement, je n’apprécie pas les critiques lancées en direction de mes joueurs après chaque match. Vous avez tendance à oublier qu’il s’agit du produit du championnat local. Ces joueurs évoluent dans des conditions pénibles. Ils ont bénéficié d’ailleurs d’une bonne formation sur le plan tactique.

Personnellement, je ne peux que leur tirer chapeau pour tous les efforts déployés. N’oubliez pas qu’ils ont remporté tous leurs matchs, et qu’ils se sont qualifiés sans avoir encaissé le moindre but », a-t-il lâché d’emblée.

Et de poursuivre : «On doit plutôt encourager ce groupe, au lieu de le critiquer. Certes, il y a des choses négatives, mais qu’on focalise plutôt sur les choses positives, car je vis avec le groupe et je peux vous assurez que ces joueurs manquent de confiance à cause des critiques à répétition dont ils font l’objet’’.
Revenant sur le match lui-même, le coach national a regretté le fait que ses capés n’aient pas tué la rencontre en première mi-temps lorsqu’ils se sont offerts plusieurs occasions, mais ils n’ont pas profité des espaces laissés par l’adversaire sur les côtés.

Un manque de réussite que Bougherra a expliqué, encore une fois, par un manque de lucidité et de confiance, vantant au passage l’exploitation du point fort de l’équipe, qui se résume dans les balles arrêtées, au prix desquelles les Fennecs ont inscrit leurs trois buts pendant les trois matchs du premier tour.

«Les balles arrêtées sont devenues très importantes dans le football moderne. Ça faisait aussi notre force, nous la génération de l’équipe nationale de 2009’’, s’est-il réjoui.

Bougherra s’est dit, en outre, content de poursuivre l’aventure au stade de Baraki à l’occasion des quarts de finale, mais il s’attend à une mission difficile contre le deuxième du groupe B qui devait être connue hier soir.

Par ailleurs, Bougherra est revenu sur la visite qu’a effectuée le coach de la sélection A, Djamel Belmadi, au lieu de regroupement de ses poulains, indiquant que cette visite avait pour objectif de soutenir les camarades de Belaïd, et que ces derniers étaient très contents de recevoir les encouragements du coach national, surtout que ce dernier leur a clairement signifié que les portes de la sélection A sont toujours ouvertes devant les meilleurs.

Related posts

Organisation de la CAN-2025 : L’Algérie met la CAF dans l’embarras

Abderrahmane B.

Coupes africaines : Le CRB, l’USMA et la JSK accueilleront leurs adversaires au 5-Juillet

Abderrahim A.

Riyad Mahrez : « Ravi de ma forme »

Abderrahmane B.

Laisser un commentaire"