CLASSEMENT LIGUE 1

DE2

CLASSEMENT LIGUE 2

Groupe Centre-Est

DE2

Groupe Centre-Ouest

DE2

mercredi, février 28, 2024
NEWS

Clubs interdits de recrutement : Vers le dénouement…

Clubs interdits de recrutement : Vers le dénouement…

En brandissant la menace de boycotter le championnat, les clubs de la Ligue deux de football, et même ceux de l’inter-régions, qui font l’objet d’interdiction de recrutement, ont fini par faire réagir le nouveau président de la FAF, Walid Sadi.

Désormais, cet épineux dossier né des dettes astronomiques de plusieurs clubs envers des dizaines de joueurs et entraîneurs, encore en activité ou en retraite, estimées, selon Walid Sadi lui-même, à près de 500 milliards de centimes, est en voie de dénouement.

C’est du moins ce qu’assure la première instance footballistique nationale via un communiqué de presse qu’elle a publié sur son site électronique officiel. Selon cette source, le Président de la FAF Walid Sadi a présidé, mardi, une réunion tripartite FAF/clubs/joueurs et entraîneurs créanciers, pour asseoir une démarche commune, permettant le règlement des contentieux financiers, devenus un lourd fardeau pour le football national.

Saluant l’initiative de la fédération, les participants à cette rencontre sont parvenus à un accord consensuel de règlement amiable des créances, sur la base d’un échéancier à négocier entre les parties. Pour la mise en œuvre de cet accord, un groupe de travail, dirigé par la FAF et composé des représentants des clubs, joueurs et entraîneur a été mis en place, fait-on savoir.

La FAF a, en outre, invité chaque club concerné à conclure le plus rapidement possible, des accords de conciliation avec ses créanciers. Pour sa part, l’instance fédérale a assuré qu’elle était disposée à accorder un prêt remboursable aux clubs selon le cas, pour le règlement de la première échéance, en fonction des modalités conventionnelles.

Cette démarche a conduit la Ligue nationale du football amateur a reporter d’une semaine la prochaine journée du championnat de la Ligue deux initialement prévue pour ce week-end, afin de permettre aux clubs concernés de trouver un accord avec leur créanciers condition sine qua non pour bénéficier des licences de leurs nouvelles recrues et desquelles ils étaient privés au cours de trois premières journées du championnat.

Laisser une Réponse