Footalgerien.com

Dernier délai demain du dépôt des candidatures pour l’organisation de la CAN-2025 : Une rude bataille se profile

Dernier délai demain du dépôt des candidatures pour l'organisation de la CAN-2025 : Une rude bataille se profile

Plus que 24 heures avant l’expiration du délai accordé par la CAF aux pays souhaitant remplacer la Guinée dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de 2025 pour déposer leurs dossiers de candidature officiels.

L’Algérie, qui était le premier pays à avoir affiché ses intentions d’accueillir ledit événement, devra transmettre son dossier à l’instance footballistique continentale dans les prochaines heures. C’est du moins, ce qu’a déclaré, avant-hier, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag.

Il fait dire que les responsables du dossier algérien devront s’attendre à une bataille féroce dans ce registre. En effet, l’Algérie n’est pas le seul pays à ambitionner l’édition africaine en question.

D’autres pays nourrissent la même ambition. D’ailleurs, depuis l’annonce du président de la CAF, Patrice Motsepe, la réouverture des candidatures pour l’accueil du tournoi continental, plusieurs nations se sont manifestées pour avoir l’honneur d’accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2025.

Certes, Les visites à répétition de délégation d’inspection de la CAF en Algérie pour s’enquérir de l’évolution des préparatifs du CHAN, qui aura lieu dans notre pays du 13 janvier au 4 février prochains, ont laissé une bonne impression auprès des représentants de l’instance continentale, mais cela risque de ne pas suffire.

En effet, des sources médiatiques laissent entendre que plusieurs pays ont décidé de se présenter pour remplacer la Guinée dans l’organisation de la Coupe d’Afrique 2025. Il s’agit, outre l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigéria et le Bénin dans un dossier commun, le Sénégal et enfin la Zambie.

D’autres sources n’écartent pas aussi l’éventualité de voir le Maroc se porter lui aussi candidat, d’autant plus qu’il a actuellement le vent en poupe après la qualification historique de son équipe nationale aux demi-finales de la Coupe du monde qui se poursuit au Qatar.

Malgré cela, l’on se montre, du côté algérien, serein et optimiste. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrazak Sebgag, a même assuré que le pays a des arguments solides pour gagner la bataille.

« Je tiens à remercier tous les secteurs qui ont contribué à la confection de notre dossier, qui est un dossier solide et consistant. Contrairement à d’autres candidatures, l’Algérie a présenté des installations opérationnelles », a-t-il déclaré mardi.

La CAF a fixé au vendredi 16 décembre, date limite pour la remise par les associations membres de leur offre finale, y compris tous les documents de candidature et d’accueil (convention d’accueil, convention des villes hôtes, garanties gouvernementales).

Entre le 5 et le 25 janvier 2023, la CAF effectuera des visites d’inspection avant l’annonce du pays hôte du tournoi le 10 février 2023, et qui interviendra à l’issue d’une réunion de son comité exécutif.

Related posts

Une nouvelle page s’ouvre à la JS Kabylie

Abderrahmane B.

Mercato hivernal : La JS Kabylie revendique une quatrième recrue

B. Elias

Algérie – Mali, mercredi à 20h30 : Les Verts visent un 6e succès de suite

Abderrahmane B.

Laisser un commentaire"