Footalgerien.com

Équipe nationale A’ : Bougherra s’inspire de Saâdane

Équipe nationale A' : Bougherra s’inspire de Saâdane

Malgré la qualification des Verts aux quarts de finale du CHAN, de surcroît avec un carton plein, après avoir remporté ses trois rencontres du premier tour, le staff technique et les joueurs n’ont pas été ménagés par les critiques.

En cause, une manière de jouer jugée très modeste, et cela s’est vérifié sur le plan comptable, puisque la bande à l’entraineur Madjid Bougherra, a gagné tous ses matchs avec la plus petite des marges (1-0).

Ce n’est pas tout, puisque le fait que les trois buts inscrits par les joueurs algériens l’ont été sur balles arrêtées, a été saisi par certains pour donner davantage de crédit à leurs critiques.

Mais s’il y a un secteur qui a fait l’unanimité autour de lui, jusque-là, c’est bien la défense qui a tenu la baraque d’une façon remarquable, en alignant un troisième clean sheet de suite. C’est d’ailleurs l’incontestable point fort du groupe de Madjid Bougherra, bien que modifiée lors de la troisième rencontre face au Mozambique, la défense sera, sans doute, l’atout numéro un de l’équipe pour aller chercher le sacre.

D’ailleurs, l’Algérie possède la meilleure arrière-garde du tournoi avec zéro but encaissé. C’est ainsi qu’en s’appuyant sur la colonne vertébrale du CR Belouizdad que la sélection nationale a donné plus de solidité à son arrière-garde et l’a rendue imperméable.

«Nous devons jouer avec nos armes, tant qu’on ne prend pas de but, c’est l’essentiel», avait indiqué Bougherra à l’issue du dernier match. Si ce secteur a donné entière satisfaction, il faudrait, en revanche, être beaucoup plus joueur lors de cette phase à élimination directe qui se profile pour espérer durer dans la compétition.

On devine ainsi que Bougherra va continuer à tabler sur une triplette au niveau de la défense centrale lors du prochain match contre la Côte d’Ivoire pour le compte des quarts de finale. Cela rappelle étrangement le même système adopté par l’ancien entraineur des Fennecs Rabah Saadane et qui avait permis à l’Algérie de se qualifier au Mondial-2010 après pas moins de 24 ans de disette.

À l’époque, Bougherra faisait partie de la triplette de l’arrière centrale des Fennecs, laquelle triplette, composée également de Halliche et Antar Yahia, avait compensé les lacunes offensives de l’équipe nationale. On peut ainsi dire qu’en se retrouvant pratiquement dans la même situation, Bougherra, l’élève, n’a pas hésité à s’inspirer du maître Saadane.

Related posts

Transfert : L’OM pense à Bensebaïni

Abderrahim A.

Équipe nationale A’ : L’attaque continue de donner des soucis à Bougherra

Abderrahim A.

Ligue 1 française : Belaïli offre les trois points de la victoire à l’AC Ajaccio (vidéo)

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"