Footalgerien.com

Équipe nationale : Adli et Aouar ne viendront pas de sitôt

Équipe nationale : Adli et Aouar ne viendront pas de sitôt

Lorsque le Milan AC l’avait recruté lors de l’été 2021 avant de le laisser s’épanouir au sein de son club les Girondins de Bordeaux, tout le monde pensait que Yacine Adli allait atterrir chez le champion en titre de l’Italie l’été précédent dans la peau d’une future vedette. Mais voilà que la situation de ce joueur va de mal en pis.

La preuve, il n’a comptabilisé jusque-là que 53 minutes comme temps de jeu pour sa première saison dans le championnat italien, sachant au passage que son entraineur ne l’a pas inscrit dans la liste de l’effectif milanais concerné par les rencontres de la Ligue des champions d’Europe.

Cette situation que connaît le joueur franco-algérien, qui était pressenti en force pour rejoindre les rangs de la sélection algérienne en septembre dernier avant qu’il ne se rétracte, commence à susciter les interrogations dans les milieux des médias italiens.

C’est le cas pour le célèbre magazine spécialisé ‘’Tutu Sport’’ qui a estimé que la situation du joueur de 22 ans est tout simplement ambiguë. Pour ce média, personne ne s’attendait à ce triste sort pour Adli, qui était bien parti pour avoir plus de chances dans le championnat italien, d’autant plus qu’il avait participé à pratiquement toutes les rencontres amicales de son équipe lors des matchs de préparation d’intersaison, non sans laisser une bonne impression.

Mais les spécialistes en Italie et les proches du club milanais estiment que le principal obstacle devant Adli pour s’imposer au sein de sa nouvelle formation est l’entraineur Stefano Pioli, auquel on reproche le fait de n’être pas convaincu par le potentiel de l’ex-bordelais, raison pour laquelle il l’a recalé de l’effectif concerné par la prestigieuse épreuve européenne interclubs.

Selon les mêmes avis, il est à écarter de voir Adli participer dans les prochains matchs de ses camarades, en dépit de la programmation chargée de l’AC Milan qui court plusieurs lièvres à la fois.

L’entraîneur Pioli préférerait, en outre, laisser sa nouvelle recrue découvrir progressivement le haut niveau avant de le mettre dans le bain. Une position qui n’est pas faite bien sûr pour arranger les affaires ni du joueur ni de l’équipe nationale.

C’est du reste cette situation ambiguë dans laquelle s’est retrouvé Adli qui l’a incité à reporter sa venue chez les Verts, tout comme l’autre potentielle ‘’recrue’’ de Djamel Belmadi, Houssem Aouar, qui traverse une situation identique à l’O Lyon, d’où sa décision de décaler sa venue en sélection algérienne.

Related posts

Eusebio Di Francesco, entraîneur de Cagliari : « Ounas progresse »

Abderrahim A.

Équipe nationale : Bougherra dans le staff de Belmadi avant la CAN 2019 ?

Abderrahim A.

Paris FC : Samir Chergui rêve des Verts

Abderrahmane B.

Laisser un commentaire"