Footalgerien.com

Équipe nationale : Aït Nouri et Adli se rapprochent des Verts

Équipe nationale : Ait Nouri et Adli se rapprochent des Verts

C’est un secret de polichinelle. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a décidé d’injecter un sang neuf au sein de l’équipe algérienne, suite aux dernières déconvenues en Coupe d’Afrique des nations de 2022 au Cameroun, et lors des barrages qualificatifs pour le Mondial de la même année.

Belmadi a déjà enclenché sa ‘’révolution’’ en faisant appel pour la première fois à sept nouveaux joueurs à l’occasion du stage actuel, mais deux d’entre eux ont fait leur apparition face à l’Ouganda et la Tanzanie, en l’occurrence Brahimi et Benayad.

Et tout indique que l’opération de consolidation des rangs des Fennecs se poursuivra à l’occasion du prochain stage en septembre et au cours duquel l’équipe nationale disputera deux matches contre le Niger pour les troisième et quatrième tours des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de 2023 en Côte d’Ivoire.




Pour ces deux rencontres, on s’attend au retour de l’attaquant du club français de Nice, Andy Delort, et de la star de Manchester City, Riyad Mahrez. Mais la surprise, selon le journaliste français de « Bein Sports », Julian Chabo, dans un tweet via son compte sur « Twitter », jeudi, la très probable arrivée de Rayane Ait Nouri, l’arrière gauche de Wolverhampton (Angleterre), et Yassin Adli, le nouveau milieu de terrain de l’AC Milan.

Deux joueurs qui devraient rejoindre le Club Algérie dès le prochain stage. La même source a confirmé que les choses avancent bien avec le joueur Aït Nouri, après que des responsables de la Fédération algérienne de football se soient entretenus avec son père.




Ce n’est pas le cas en revanche avec l’autre attaquant de l’OGC Nice, Amine Gouiri, qui a reçu des promesses des responsables de l’équipe de France pour être appelé prochainement chez les ‘’Bleus’’, d’où son refus de rejoindre la sélection algérienne.

Outre Ait Nouri et Adli, Houssem Aouar, joueur de l’O Lyon, est lui aussi pressenti pour renforcer les rangs de l’équipe nationale algérienne, surtout que le changement de sa nationalité sportive, après avoir déjà joué pour l’équipe de France A en amical, ne posera pas de problème sur le plan réglementaire.




Pour rappel, le milieu de terrain de 24 ans a fait l’événement dernièrement après avoir passé des vacances à Ain Temouchent. Pendant son séjour dans cette ville de l’Ouest du pays, il a effectué de nombreuses activités, ce qui a conforté les rumeurs sur son intention de défendre les couleurs de son pays d’origine après avoir décliné une première fois une offre de la part de la FAF.

Related posts

Madjid Bougherra : « Le mérite revient aux joueurs »

B. Elias

OGC Nice : Blessé, Boudaoui quitte le stage d’Autriche

Abderrahim A.

Équipe nationale : Belmadi «scanne» les Lions indomptables

Abderrahim A.

Laisser un commentaire"